La petite Mia, enlevée dans les Vosges, toujours "très activement" recherchée

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

La petite Mia, enlevée dans les Vosges, toujours "très activement" recherchée

Publié le 15/04/2021 à 09:51 - Mise à jour à 10:18
© SEBASTIEN BOZON / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Strasbourg
-A +A

La petite Mia, 8 ans, enlevée mardi dans les Vosges, continue d'être recherchée activement jeudi, avec "des moyens très importants", a-t-on appris auprès du parquet.

"Les investigations sont en cours, des recherches très actives continuent pour retrouver la petite fille", a indiqué à l'AFP le procureur de la République d'Epinal Nicolas Heitz.

"Des moyens très importants sont engagés au service de cette enquête", a-t-il ajouté, précisant qu'il s'agissait "d'investigations complexes et longues à diligenter".

Le procureur de la République d'Epinal envisage de tenir une nouvelle conférence de presse vendredi dans la matinée.

Mia Montemaggi a été enlevée par trois hommes, par ruse et sans violence, mardi en fin de matinée alors qu'elle était hébergée chez sa grand-mère maternelle, désignée tiers de confiance par la justice, dans le village Les Poulières, à une trentaine de kilomètres d'Epinal.

Sa mère, Lola Montemaggi, 28 ans, qui n'avait plus le droit de voir Mia seule depuis janvier et "voulait vivre en marge de la société", pourrait se trouver avec elle, car elle n'a pas été retrouvée à son domicile à Epinal.

Deux des ravisseurs - un troisième étant resté dans le véhicule qui a emmené l'enfant - se sont fait passer pour des représentants de la protection de l'enfance, avec des papiers à en-tête du ministère de la Justice, afin de mettre en confiance la grand-mère de l'enfant.

Ils ont prétexté un rendez-vous dans un service éducatif avec la mère de Mia pour emmener l'enfant, avait expliqué Nicolas Heitz jeudi lors d'une conférence de presse.

Mardi soir, la procédure Alerte-enlèvement avait été déclenchée permettant une diffusion massive et nationale pendant trois heures de la photo et des éléments permettant d'identifier Mia, sa mère et les ravisseurs.

Toute personne ayant des informations sur ce rapt est invitée à appeler le 0 800 36 32 68.

Auteur(s): Par AFP - Strasbourg

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le procureur de la République d'Epinal Nicolas Heitz tient le 14 avril 2021 à Epinal une photo de Mia Montemaggi, une fillette de 8 ans enlevée la veille

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-