Macron appelle le Royaume-Uni à "choisir" sa relation avec l'UE

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Macron appelle le Royaume-Uni à "choisir" sa relation avec l'UE

Publié le 30/01/2021 à 12:32 - Mise à jour à 12:34
© Ludovic MARIN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

Le Royaume-Uni de l'après-Brexit doit clarifier la relation qu'il veut avoir avec l'Union européenne, estime Emmanuel Macron dans des propos relayés samedi par le quotidien britannique The Guardian, dans lequels le président français insiste sur "le destin commun" unissant selon lui Londres et les autres Européens.

"Quelle politique [la Grande-Bretagne] a-t-elle envie de choisir ? Elle ne peut pas être le meilleur allié des Etats-Unis, le meilleur allié de l'Union européenne et le nouveau Singapour. (...) Et donc, il faut choisir un modèle", a déclaré vendredi le chef de l'Etat lors d'un entretien avec une dizaine de correspondants de journaux étrangers, dont le verbatim a été transmis à l'AFP par l'Elysée.

"Si elle décide d'avoir une politique totalement transatlantique, il y aura des moments de clarification très, très forts parce qu'elle divergera en règle, etc. et donc, les accès aux marchés seront différents. Si elle décide d'être le nouveau Singapour (...) Je ne sais pas dire, c'est pas moi qui dirige la destinée de ce pays", a-t-il dit.

"Moi, mon souhait, c'est qu'on ait des relations pacifiques, constructives, parce que je crois très profondément qu'on a un destin lié, que nos intellectuels sont liés, qu'on pense ensemble le monde avec nos différences, mais que nos chercheurs ont un destin lié, et que nos industriels travaillent ensemble", a-t-il poursuivi.

"Je crois à la souveraineté continentale, je crois aux Etats nations, je ne crois pas au néo-nationalisme", a encore expliqué Emmanuel Macron, redisant qu'à ses yeux, le Brexit était "une erreur" votée "sur la base de beaucoup de mensonges", et jugeant que "malgré tout, cela rendra les choses beaucoup plus difficiles sur beaucoup de sujets".

Toutefois, selon le président, Britanniques, Français et autres Européens conservent "un destin lié, parce que l'histoire et la géographie ne changent pas. Donc, je ne pense pas du tout que des Britanniques puissent avoir un destin différent." Et M. Macron de souhaiter "une ambition commune, et retrouver le sel d'un destin commun".

"J'espère que Boris Johnson et ceux qui l'accompagnent seront sur cette voie, et je crois profondément que le peuple britannique est sur cette voie", a-t-il conclu sur le sujet.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Emmanuel Macron le 27 janvier 2021 sur le perron de l'Elysée

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-