Municipales à Paris : Rachida Dati "déterminée", en tête d'un sondage

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Municipales à Paris : Rachida Dati "déterminée", en tête d'un sondage

Publié le 01/03/2020 à 15:45 - Mise à jour à 16:28
©DR
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

"Je suis déterminée, la seule alternative à Mme Hidalgo et à son bilan désastreux, c'est nous", a affirmé dimanche Rachida Dati, candidate LR aux municipales à Paris.

L'ancienne Garde des sceaux a martelé sur BFMTV les deux piliers de son programme pour la capitale : "propreté et sécurité".

La candidate LR arrive en tête des intentions de vote au premier tour avec 25%, devant la maire sortante PS Anne Hidalgo (24%) et la candidate LREM Agnès Buzyn (20%), selon un sondage Ifop-Fiducial paru dimanche.

A deux semaines du scrutin, elle collectionne les soutiens de poids, comme Xavier Bertrand et François Baroin qui se sont affichés à ses côtés lors de sa campagne. Le 9 mars, c'est Nicolas Sarkozy qui doit assister à son unique meeting de campagne.

"Ceux qui disent : +on a perdu [car] on manque d'alliance+. Non, on a perdu aussi à cause de nous", a-t-elle dit à propos des échecs successifs de la droite à remporter l'Hôtel de Ville depuis 2001.

Interrogée sur une possible "main tendue" à Agnès Buzyn dans l'entre deux tours, Mme Dati a indiqué qu'elle se prononcerait au soir du premier tour.

Elle a rappelé sa promesse d'"une aide aux familles de 1.200 euros à chaque nouvel enfant, pendant trois ans", pour les aider à rester vivre à Paris.

Sur le logement, un des thèmes principaux de la campagne à Paris, où les prix battent des records, Mme Dati a dit qu'"à moyen ou long terme" elle mettrait fin à l'encadrement des loyers. Elle a également soumis l'idée d'un "fonds de soutien" pour aider les parents récemment divorcés sur la question de leur résidence.

Inspirée par le "Central Park" du maire de New York, de 1994 à 2001, Rudy Giuliani, la candidate a donné son programme pour les bois de Vincennes et de Boulogne: "On nettoie, on met des caméras, deux antennes de police dédiées".

crb/dch/tes

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




France-Soir

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-