Réformes: 4 Français sur 10 pensent que les réformes se font à un "bon rythme"

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Réformes: 4 Français sur 10 pensent que les réformes se font à un "bon rythme"

Publié le 30/06/2018 à 23:51 - Mise à jour le 01/07/2018 à 08:58
© Francois Mori / POOL/AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Quarante et un pour cent des Français jugent que le rythme des réformes actuellement entreprises en France est un "bon rythme" alors que 37% le juge "trop lent" et 22% "trop rapide", selon une enquête IFOP de juin 2018 publié par le Journal du Dimanche (JDD).

Par rapport au précédent "tableau de bord de la transformation de la France" en novembre 2017, les personnes jugeant "bon" le rythme sont en baisse de 2%. En revanche, ceux pour qui le rythme est "trop lent" sont en baisse de 9% tandis que ceux qui le jugent "trop rapide" sont en augmentation de 11%.

Selon cette enquête réalisée pour de cabinet de conseil en stratégie NO COM, 30% des personnes interrogées jugent que la France s'est "assez" transformée tandis que 7% pensent qu'elle s'est "beaucoup transformée", depuis l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence.

A l'inverse, 49% estiment que le pays s'est "peu transformé", et 14% "pas du tout"transformé.

A la question de savoir comment les Français jugent l'orientation de ces réformes, 55% les jugent comme n'étant "ni de gauche ni de droite" (contre 60% en novembre 2017) 5% les pensent "de gauche" (7% en 2017) et 40% les estiment "de droite" (33% en 2017).

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 2.009 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus selon la méthodes quotas interrogées par questionnaire auto-administré en ligne du 11 au 13 juin 2018.

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le président Emmanuel Macron (2e g) et les ministres du gouvernement lors d'une réunion de travail à l'Elysée, le 30 mai 2018 à Paris

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-