Reims: un adolescent de 17 ans tué par balle

Reims: un adolescent de 17 ans tué par balle

Publié le 18/08/2018 à 14:26 - Mise à jour à 14:28
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Reims

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Un adolescent de 17 ans a été tué par balle dans un quartier populaire de Reims (Marne) vendredi soir, a-t-on appris samedi auprès du parquet de Reims qui a ouvert une enquête pour meurtre.

"Hier soir vers 22H30 un ou plusieurs individus s'en sont pris à un jeune de 17 ans dans le quartier de Croix-Rouge: il a été atteint d'au moins un impact de balle et est décédé dans l'heure qui a suivi", a déclaré à l'AFP Matthieu Bourrette, le procureur de Reims.

Une autopsie sera réalisée en début de semaine prochaine pour préciser les circonstances du décès.

Le parquet a ouvert une enquête de flagrance pour "meurtre", confiée à la police judiciaire.

"Pour l'heure, il n'y a pas d'interpellation ni d'orientation particulière sur le mobile du crime", a ajouté M. Bourrette, précisant que la victime n'était "a priori" pas connue des services de police.

Par ailleurs, le maire de Reims a demandé que cet acte criminel "soit puni avec la plus extrême sévérité".

"Je ne peux accepter qu'à Reims, un homme perde la vie sous le feu d'une arme. Dans l’attente des résultats de l’enquête (...) j’en appelle au calme et à l’apaisement dans ce quartier dont l’image est aujourd’hui ternie par une petite minorité", a déclaré Arnaud Robinet (LR) dans un communiqué.

Auteur(s): Par AFP - Reims

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un adolescent de 17 ans a été tué par balle dans un quartier populaire de Reims (Marne) vendredi soir, a-t-on appris samedi auprès du parquet de Reims qui a ouvert une enquête pour meurtre.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-