Val-de-Marne: un homme meurt en scooter en fuyant la police

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Val-de-Marne: un homme meurt en scooter en fuyant la police

Publié le 21/08/2018 à 11:23 - Mise à jour à 11:26
© GERARD JULIEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Créteil
-A +A

Un jeune homme est mort mardi matin dans un accident de scooter en fuyant la police à Orly (Val-de-Marne), a-t-on appris de sources concordantes.

L'accident a eu lieu vers 05H30 sur une route proche de l'aéroport. "Au moment de l'accident, il n'y a pas de contrôle de police en tant que tel", a expliqué le parquet de Créteil.

Les policiers, en patrouille dans une camionnette, "ont voulu poser quelques questions au jeune homme", selon le parquet. "Il a immédiatement pris la fuite et il a percuté une voiture stationnée quelques dizaines de mètres plus loin".

La patrouille a repéré "des scooters qui roulaient imprudemment", a détaillé une source policière. L'un d'eux s'est arrêté, les policiers ont tenté de l'aborder mais il a redémarré, d'après cette source. Le scooter qu'il conduisait était un véhicule volé, a-t-elle précisé.

"Il n'y a pas eu de course-poursuite", a insisté une source proche de l'enquête. Le conducteur du scooter "a redémarré pour fuir les policiers et a chuté un peu plus loin".

Selon cette source, les agents ont eux-mêmes prodigué les premiers soins au jeune homme, qui est mort sur place.

Deux enquêtes ont été ouvertes après cet accident, a fait savoir le parquet. L'une a été confiée à un service de police spécialisé dans les accidents routiers en région parisienne. Dans l'autre enquête, c'est la "police des polices", l'Inspection générale de la police nationale (IGPN), qui est saisie.

Cet accident intervient moins d'une semaine après la mort d'un automobiliste tué par balle par un policier, au terme d'une course-poursuite en scooter dans Paris alors qu'il voulait se soustraire à un contrôle.

Auteur(s): Par AFP - Créteil

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Voiture de police à Paris, photo du 20 août 2018

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-