Syrie: Trump demande aux Européens de rapatrier leurs jihadistes prisonniers

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Syrie: Trump demande aux Européens de rapatrier leurs jihadistes prisonniers

Publié le 17/02/2019 à 09:00 - Mise à jour à 09:34
© Delil SOULEIMAN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Washington

-A +A

Le président américain Donald Trump a appelé les pays européens, notamment le Royaume-Uni, la France et l'Allemagne, à rapatrier et juger leurs ressortissants faits prisonniers parmi les jihadistes en Syrie.

Cet appel de M. Trump, formulé dans un tweet envoyé tard samedi soir, intervient alors que le groupe Etat islamique (EI) est sur le point de perdre le dernier territoire de son "califat" sous les coups de boutoir de l'alliance arabo-kurde et de la coalition internationale menée par les Etats-Unis.

"Les Etats-Unis demandent à la Grande-Bretagne, la France, l'Allemagne et aux autres alliés européens de reprendre plus de 800 combattants de l'EI que nous avons capturés en Syrie afin de les faire passer en jugement", a écrit M. Trump.

"Il n'y a pas d'alternative car nous serions forcés de les libérer. Les Etats-Unis ne veulent pas que ces combattants de l'EI se répandent en Europe où ils devraient se rendre", a-t-il ajouté.

M. Trump avait suscité en décembre la colère de ses alliés en annonçant unilatéralement le prochain départ des 2.000 militaires américains présents en Syrie.

Cette annonce et la défaite militaire imminente de l'EI avaient relancé la question du devenir des centaines jihadistes étrangers faits prisonniers en Syrie et que l'alliance arabo-kurde dit ne pas pouvoir garder éternellement.

Auteur(s): Par AFP - Washington


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Des véhicules de la coalition internationale menée par les Etats-Unis contre le groupe Etat islamique sur une route de la province de Deir Ezzor, le 14 février 2019 en Syrie

Newsletter


Fil d'actualités Actualités




Commentaires

-