Gilets jaunes: Borne rappelle aux fonctionnaires le "principe de neutralité"

Gilets jaunes: Borne rappelle aux fonctionnaires le "principe de neutralité"

Publié le 16/11/2018 à 09:09 - Mise à jour à 09:10
©DR
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

"Chacun fait ce qu'il veut en dehors de son service mais pendant, on est simplement un agent du service public", a rappelé vendredi la ministre des Transports Elisabeth Borne, insistant sur "l'importance du principe de neutralité" chez les fonctionnaires à la veille de la journée d'action des "gilets jaunes".

"Il y a des règles en France", a déclaré la ministre sur CNews. "Quand on est un agent du service public, on est tenu à la neutralité. On n'est pas là pour exprimer ses opinions personnelles. Chacun fait ce qu'il veut en dehors de son service mais pendant, on est simplement un agent du service public au service des autres. C'est important en France que le service public respecte le principe de neutralité."

"De façon générale, la police nationale fait sa mission, il y a peut-être quelques cas isolés", a-t-elle ajouté en laissant entendre qu'il pourrait y avoir quelques manifestants parmi les forces de l'ordre au cours de la mobilisation contre la hausse des prix du carburant.

"Beaucoup de mouvements de manifestations sont annoncés mais très peu sont déclarés. On ne peut pas dire ce qu'il va se passer demain. Le gouvernement est vigilant pour que ça se passe dans le calme, que la sécurité soit assurée. En France on a le droit de manifester mais pas de bloquer le pays", a-t-elle poursuivi.

"C'est un mouvement compliqué", a cependant reconnu Mme Borne. "De la colère s'exprime. Il faut apporter des solutions. C'est la loi que je porterai en fin de mois devant le Conseil des ministres, pour donner des solutions alternatives à ceux qui n'ont pas de plan B."

Sa Loi d'orientation des mobilités (LOM) a pour objectif de fonctionner comme une boîte à outils pour permettre aux collectivités territoriales d'améliorer l'organisation des déplacements.

"On envisage toutes les solutions à donner aux maires proches des citoyens pour échapper à la dépendance à la voiture individuelle", a résumé la ministre.

Les "gilets jaunes" appellent à bloquer routes et points stratégiques samedi à travers le pays au cours d'une "mobilisation générale" citoyenne contre la hausse des prix des carburants.

"Il y a aussi un certain nombre de partis politiques qui veulent récupérer le mouvement et disent à peu près tout et son contraire. Certains veulent baisser les impôts, d'autres veulent plus de service public. Quand on raconte ça, on ne raconte pas la vérité", a encore estimé Mme Borne.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Municipale 2014

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-