Julien Aubert (LR) lance mercredi "Oser la France"

Julien Aubert (LR) lance mercredi "Oser la France"

Publié le 21/11/2017 à 11:23 - Mise à jour à 11:25
© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Le député du Vaucluse et ex-prétendant à la présidence de LR Julien Aubert va lancer mercredi un "laboratoire d'idées" d'inspiration gaulliste, "Oser la France", pour "participer à la refondation de la droite", a-t-il annoncé mardi.

M. Aubert a ainsi choisi le 22 novembre, anniversaire de la naissance du général de Gaulle, comme date de lancement. 2.211, c'est aussi le nombre de parrainages que cet élu de 39 ans a obtenu dans la course à la présidence de LR - un nombre resté insuffisant pour être officiellement candidat.

Le député, "accompagné de plusieurs parlementaires et d'élus locaux, fait le choix du débat d'idées portées à l'échelle nationale mais aussi sur le terrain par des relais locaux, pour participer à la refondation de la droite et lance +Oser la France+", précise l'invitation.

Ce laboratoire sera "ouvert à la fois en interne aux Républicains et vers l'extérieur", avec des chevènementistes et des anciens de Debout la République, ancien nom du parti de Nicolas Dupont-Aignan, a précisé M. Aubert à l'AFP.

Selon lui, "la droite doit enfin débattre des sujets qu'elle ignore et évite depuis trop longtemps: la souveraineté de la France, sa place en Europe et dans le monde, les fractures sociales et territoriales qui se multiplient, l'autorité affaiblie de l'État et la défense d'une certaine éthique de la vie et de la société".

L'élu du Vaucluse ambitionne "une véritable mise à jour" du "logiciel gaulliste, souverainiste, patriote et républicain".

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le député du Vaucluse et ex-prétendant à la présidence de LR Julien Aubert, le 29 juin 2017 à Paris

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-