UE: Lagarde (UDI) pour supprimer les contributions financières nationales

UE: Lagarde (UDI) pour supprimer les contributions financières nationales

Publié le 07/05/2019 à 09:12 - Mise à jour à 09:14
© Anne-Christine POUJOULAT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Jean-Christophe Lagarde, tête de liste UDI pour les européennes, a proposé mardi de supprimer les contributions financières des Etats membres au budget de l'UE, qui "nourrissent les égoïsmes nationaux", au profit de contributions "extérieures", telles des taxes sur les transactions financières ou le carbone.

Plaidant sur France Inter pour des "projets fédérateurs qu'aucun chef d'Etat ne serait susceptible de refuser" afin de redonner du souffle à l'Europe, il a souhaité "la fin des contributions nationales, c'est-à-dire l'argent que chaque pays donne chaque année à l'Europe pour la faire fonctionner, car ça nourrit les égoïsmes nationaux: tout le monde dit +comme j'ai mis tant, je veux retrouver tant+", a-t-il remarqué.

Il a ainsi proposé de remplacer ce total de "115 milliards d'euros" de contributions nationales par "une taxe sur les transactions financières", qui rapporterait selon lui "40 milliards", et "une taxe sur le carbone que nous importons, une taxe aux frontières européennes, de 70 milliards".

S'y ajouterait "un droit de timbre sur les touristes, comme le font les Etats-Unis avec un droit de timbre sur le visa touristique", soit "6 milliards" selon lui.

Dans ces conditions, "quel chef d'Etat va dire +je veux continuer à payer+ plutôt que de revenir aux origines de l'Europe, qui était financée par des contributions extérieures ?", a-t-il demandé.

Jean-Christophe Lagarde a également plaidé pour la création d'un "livret d'épargne populaire" qui permettrait aux citoyens souhaitant agir pour le climat d'"utiliser leur épargne pour financer le verdissement de notre continent".

Quant aux Gafa (acronyme pour Google, Amazon, Facebook et Apple), ils doivent être selon lui "soumis à une règle qui les oblige à payer les données qu'ils nous volent".

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Jean-Christophe Lagarde, tête de liste UDI pour les européennes, a proposé mardi de supprimer les contributions financières des Etats membres au budget de l'UE.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-