Kate Upton accuse Paul Marciano, fondateur de Guess, de harcèlement

Kate Upton accuse Paul Marciano, fondateur de Guess, de harcèlement

Publié le 02/02/2018 à 16:56 - Mise à jour à 17:04
©Pascal Le Segretain/Getty Images/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

L'actrice et mannequin Kate Upton a accusé Paul Marciano, co-fondateur de la marque Guess, de harcèlement sexuel jeudi sur ses comptes sur les réseaux sociaux. L'homme d'affaire a directement nié les faits.

Kate Upton a elle aussi fait une révélation choc, comme de nombreuses autres stars depuis le début de l'affaire Weinstein. Jeudi 1er février l'actrice et mannequin a accusé Paul Marciano de harcèlement sexuel sur ses comptes Instagram et Twitter.

En utilisant le hashtag, mot dièse, "Me Too" ("moi aussi" en français), Kate Upton a dénoncé les présumés agissements de co-fondateur de la célèbre marque Guess. La jeune mariée, elle s'est unie au joueur de baseball Justin Verlander en novembre dernier, a été l'égérie de la griffe de luxe en 2011.

A voir aussi: Harcèlement sexuel - Casey Affleck annule sa venue aux Oscars

Pour elle Paul Marciano, âgé de 66 ans, "ne devrait pas pouvoir utiliser son pouvoir dans le monde de la mode pour harceler sexuellement et émotionnellement des femmes". En utilisant elle-même le célèbre hashtag, elle a en outre fait comprendre à ses fans qu'elle avait été l'objet de ces pressions.

"C'est décevant qu'une marque féminine iconique comme Guess emploie encore Paul Marciano comme directeur créatif", a-t-elle ajouté sur Twitter. Elle a déclenché de vives réactions, le plus souvent les internautes la soutenaient.

 

He shouldn’t be allowed to use his power in the industry to sexually and emotionally harass women #metoo

Une publication partagée par Kate Upton (@kateupton) le

Une jeune femme notamment, nommée Sade Sellers, a répondu à la publication sur Instagram en disant qu'en effet, Kate Upton disant "la vérité à 100%". Celle qui se présente comme actrice sur son site Internet a dit avoir elle aussi travaillé avec Paul Marciano et subi ses comportements déplacés.

Le principal intéressé n'a pas tardé à répondre, vie le site TMZ. Sûr de n'avoir jamais agi ainsi, il a invité Kate Upton à saisir la justice si elle avait quelque chose à lui reprocher. "Si elle a une revendication, il n'y a qu'un seul endroit pour dire la vérité, et c'est devant le tribunal ou la police".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Kate Upton a accusé Paul Marciano, le co-fondateur de la marque Guess, de harcèlement sexuel.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-