Aux États-Unis, la pandémie a poussé les enfants à adopter l'accent anglais de Peppa Pig

Aux États-Unis, la pandémie a poussé les enfants à adopter l'accent anglais de Peppa Pig

Publié le 26/07/2021 à 14:51
Unsplash
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Plébiscitée par les Américains pendant la pandémie, la série de dessins animés Peppa Pig a impacté la façon de parler des enfants. Certains auraient adopté le vocabulaire et l’accent anglais de Peppa et des autres personnages, à la grande surprise des parents, rapporte The Washington Post

L'effet Peppa, des enfants éduqués par une petite fille cochon avec des manières anglaises

Les enfants, en plus de parler comme leur personnage de dessin animé préféré, se sont aussi mis à grogner comme des cochons, suite aux longues périodes passées devant leur série, lorsque leurs parents devaient télétravailler tout en “gardant” leurs enfants à la maison. C’est maintenant, bien après les périodes de confinement, que les parents se rendent compte de l’importance de l’effet que la série a eu sur leurs enfants. Certains parents préfèrent regarder le côté positif : leurs enfants ont appris un nouveau vocabulaire, et parfois ils ont même mieux accepté leurs petits frères et sœurs, grâce aux aventures de Peppa avec son petit frère Georges.

Une preuve que les enfants ont manqué cruellement de temps pour les activités en extérieur

Avec les confinements successifs, les enfants et les jeunes ont connu une surconsommation d’écrans, associée à une sédentarité plus forte. La baisse du temps passé à jouer à l'extérieur a eu des conséquences non seulement sur leur manière d’apprendre mais aussi sur leur santé, avec par exemple des dégâts en terme d’acuité visuelle. Selon une étude réalisée en Chine, le taux de myopie est trois fois plus élevé en 2020 chez les enfants âgés de six à huit ans, par rapport aux cinq années précédentes, ce qui est une forte aggravation d’une situation qui était déjà alarmante. 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




C’est maintenant, bien après les périodes de confinement, que les parents se rendent compte de l’importance de l’effet que la série a eu sur leurs enfants.

Newsletter


Fil d'actualités Vidéos




Commentaires

-