Frédéric Beigbeder tacle Thierry Ardisson et Nagui qui lui répondent

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Frédéric Beigbeder tacle Thierry Ardisson et Nagui qui lui répondent

Publié le 24/01/2018 à 17:09 - Mise à jour à 17:18
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

L'auteur Frédéric Beigbeder n'a pas épargné certaines stars du paysage audiovisuel français comme Thierry Ardisson et Nagui dans son nouveau livre "Une Vie sans fin". Les deux animateurs n'ont pas manqué de lui répondre.

Frédéric Beigbeder n'a pas eu peur de froisser certaines stars du PAF dans son dernier livre. Ce mardi 23, Thierry Ardisson et Nagui n'ont pas hésité à répondre à l'écrivain. Tout d'abord c'est l'animateur de France 2 et France Inter qui a tout simplement invité l'auteur d'Une Vie sans fin (ed. Grasset).

Si Frédéric Beigbeder était un peu mal à l'aise, Nagui a su lui montrer qu'il ne lui en voulait pas particulièrement d'avoir écrit qu'il faisait partie des "vieux animateurs télé qui refusent de décrocher et qui continuent d'animer des jeux débiles".

A voir aussi: La réponse cinglante de Nagui, taclé par Brigitte Bardot qui le juge "minable"

"Je suis extrêmement fier d'être cité dans une œuvre littéraire, ce n'est pas la première fois, le précédent, c'était Michel Houellebecq, donc c'est trop la classe", lui a lancé Nagui. L'écrivain, un peu gêné, a alors expliqué qu'il aimait beaucoup les émissions culturelles de l'animateur, comme La Bande originale sur France Inter, mais qu'il regrettait qu'il ne fasse pas à la télévision ce qu'il faisait à la radio.

Les deux hommes se sont quittés en bons termes. Mais cela n'a pas été le cas pour tout le monde. Thierry Ardisson, avec qui l'auteur a commencé à la télévision, n'a pas du tout apprécié les critiques à son encontre.

"Alors que Thierry Ardisson rêvait d’être écrivain, rien de ce qu’il prononce n’est de lui: ses prompteurs, ses blagues et ses questions sont rédigés par des pigistes. Tout ce qu’a fait Thierry Ardisson, depuis 30 ans, c’est lire des textes écrits par d’autres. Il n’est pas surprenant que son obsession consiste désormais à éditer des coffrets de compilations de ses vieilles émissions - ce romancier frustré souhaite à tout prix occuper une place sur votre étagère", a en effet écrit Frédéric Beigbeder.

"J'ai peur que la cocaïne t'ait bouffé le cerveau", a écrit l'animateur de Salut les terriens dans un communiqué. "Tu insinues que je serais déçu de ne pas avoir été un immense écrivain comme toi, mais tu oublies que tu as été l’éditeur de l’un de mes deux numéro 1 des ventes, Confessions d’un baby-boomer, l’autre étant Louis XX. Quant à mon travail, j’espère que les enquêtes de ton livre sont plus sérieuses. Trois coups de fil t’auraient permis de vérifier que je travaille toujours autant qu’avant", a-t-il poursuivi visiblement touché parce cette attaque qu'il a trouvée illégitime.

Enfin, Thierry Ardisson a écrit à son désormais ancien camarade: "une fois de plus, tu as trahi un ami". Avant d'inscrire "bravo pour le buzz. J’imagine que tu en avais besoin pour ton livre", en post-scriptum non sans ironie.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Dans son dernier livre "Un Jour sans fin", Frédéric Beigbeder n'a pas hésité à s'en prendre à des animateurs stars comme Nagui ou Thierry Ardisson.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-