"On n'est pas couché": islam et féminisme, Camille Chamoux tacle Alain Finkielkraut (vidéo)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

"On n'est pas couché": islam et féminisme, Camille Chamoux tacle Alain Finkielkraut (vidéo)

Publié le 27/11/2017 à 11:00 - Mise à jour à 11:08
©Capture d'écran
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La comédienne Camille Chamoux a interpellé samedi soir, sur le plateau de "On n'est pas couché", l'académicien Alain Finkielkraut. Elle l'a notamment accusé de stigmatisation et de faire de l'islam un coupable face au féminisme et au sexisme.

Camille Chamoux est sortie de ses gonds samedi 25 au soir, sur le plateau de On n'est pas couché, face à l'académicien Alain Finkielkraut, venu présenter son dernier livre En terrain miné.

Alors que le féminisme et le harcèlement quotidien auquel font face les femmes dans la rue sont plus que jamais un sujet d'actualité ces dernières semaines, l'écrivain a semblé sous-entendre qu'il y avait plus grave et plus important comme combat. C'est en tout cas comme cela que Camille Chamoux -venue faire la promotion de son spectacle L'esprit de contradiction avec Camille Cottin - a ressenti le discours d'Alain Finkielkraut. Discours qu'elle n'a pas supporté.

Elle a ainsi exhorté "papi Finkielkraut" à "sortir de chez (lui)" pour se rendre contre de la réalité du féminisme. Ce qui l'a vraiment irritée surtout, c'est le rapprochement douteux qu'a fait l'académicien entre l'islam et le féminisme en disant cela: "Par peur de la stigmatisation, on ne veut pas vraiment voir ce qui se passe, là où ça se passe avec une particulière force".

Camille Chamoux n'a alors pas pu s'empêcher de dénoncer "l'espèce de marotte" d'Alain Finkielkraut, qui cherche selon elle "à dégoter le sexisme dans tous les endroits où la cause c'est l'Islam".

"Dans ma vie de femme, j'ai été beaucoup plus souvent oppressée, empêchée, par un discours de mâle blanc paternaliste, qui pense tout connaître et tout savoir, que par un mec +rebeu+ qui me harcèle dans la rue. Cela m'est bien entendu arrivée, et croyez-moi, le mec rebeu quand il me harcèle dans la rue, je lui réponds. Mais maintenant, j'ai aussi envie de répondre à papi Finkielkraut", a-t-elle aussi déclaré.

Lire aussi: "ONPC": est-ce la dernière saison pour l'émission de Laurent Ruquier?

Choqué, Yann Moix a aussi bondi de son fauteuil de chroniqueur, en prenant la défense d'Alain Finkielkraut. En s'en prenant de la sorte à l'académicien, Camille Chamoux serait, selon le "protégé" de Laurent Ruquier, tombée dans "l'anti-intellectualisme" qui est "l'un des cancers de ce pays"

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Sur le plateau de "ONPC" samedi, Camille Chamoux a interpellé Alain Finkielkraut et l'a accusé de faire des rapprochements douteux entre l'islam et le sexisme.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-