On voulait juste voir ce que vous pouviez tolérer

On voulait juste voir ce que vous pouviez tolérer

Publié le 20/09/2021 à 11:08 - Mise à jour à 13:24
Pixabay / FS
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Dans une vidéo de trois minutes postée sur TikTok, l'Américain Damani Bryant Felder souligne la banalité perverse de l'escalade du contrôle social, en listant tous les efforts que l'on nous a demandé de faire, toutes les contraintes que l'on nous a imposées, comme si cela ne coûtait rien :

"C'est juste deux mètres de distance" ; "C'est juste une injection" ; "C'est juste quelques licenciements"...

Ce faisant, il énumère la foule de mesures que nous avons respectées, et nous fait prendre conscience que justement, cela n'était pas rien.

"Le mot juste est devenu le plus dangereux de l'histoire car il voulait juste voir ce que vous pouviez tolérer". Puis, inversant le paradigme, il met l'accent sur le fait que nous pourrions aussi "juste refuser de nous soumettre", "juste décider d'être libres", "juste défendre nos droits"... 

Connu pour ses prises de positions politiques, Damani Felder est devenu une star en multipliant les apparitions sur les réseaux sociaux, principalement TikTok et YouTube.

Voici sa tirade inspirée, qui se veut un appel au réveil :

Version française [doublage par Quantum Leap] :

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




C'est juste une illustration

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-