Ivre, il entend "la voix d'un chat" et agresse des pompiers

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Ivre, il entend "la voix d'un chat" et agresse des pompiers

Publié le 01/02/2019 à 11:21 - Mise à jour à 11:32
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme de 37 ans a été condamné à un an de prison à Beauvais mercredi 30 pour s'être livré à une agression contre des pompiers. Ces derniers venaient le secourir alors qu'il avait eu un accident de voiture.

Le prévenu a écopé d’un an de prison, dont six mois avec sursis et d’une mise à l’épreuve de deux ans. Un homme de 37 ans a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel de Beauvais pour avoir agressé des pompiers qui venaient le secourir alors qu'il venait avoir un accident de la route en état d'ivresse.

Selon le Courrier Picard, qui révèle l'information, les faits ont eu lieu le 18 décembre dernier sur la route départementale qui relie Auneuil à Beauvais. Ivre au volant, il a percuté deux poteaux sur le bord de la route. "Les pompiers interviennent pour le secourir mais l’automobiliste se met à les insulter et tente de leur mettre des coups. La police prend alors le relais et conduit l’individu à l’hôpital, où son taux d’alcoolémie affichera les 1,97 gramme d’alcool par litre d’air expiré", précise le quotidien.

Lire aussi - Ivres, ils brûlent vif leur petit-fils de 11 mois dans un poêle

Interpellé par les forces de l'ordre, l'individu a insulté les policiers qui l'amenait en garde à vue et s'est même livré à des attouchements sur une policière en mettant sa main sur la cuisse de la jeune femme. L'individu avait raconté aux secours avoir entendu "la voix d'un chat" au moment des faits. Depuis, "il aurait tout oublié" a-t-il raconté à la barre, précisant qu'il n'était "pas bien dans sa tête".

"On n’est pas habitués à ce genre d’individus. On travaille parfois dans des conditions difficiles. J’aime porter secours, pas me faire insulter", a expliqué un des pompiers agressés à la barre.

Le prévenu a déjà été condamné six fois pour conduite en état d'ivresse, mais également à d’autres peines. Il a été maintenu en détention à l'issue de son procès. 

Voir:

Ivre, il prend le volant pour conduire sa fille au McDonald's

Ivre et armé, il menace une amie de sa femme qui a fui le domicile conjugal

Ivre et flashé à 195 km/h, il avait peur d'enfreindre son contrôle judiciaire

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un homme de 37 ans a été condamné à un an de prison à Beauvais mercredi pour s'être livré à une agression contre des pompiers.

Newsletter





Commentaires

-