Les personnes âgées, plus isolées et plus malheureuses à cause des contacts virtuels

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Les personnes âgées, plus isolées et plus malheureuses à cause des contacts virtuels

Publié le 29/07/2021 à 13:08
Georg Arthur / Unsplash
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Certains se réjouissent d’avoir enfin acheté un smartphone à papi ou mamie pour être plus souvent en contact avec eux. Mais une étude qui a étudié ce phénomène précisément pendant la pandémie, montre que le contact avec leurs proches à travers les nouvelles technologies ne fait qu’aggraver leur isolement.

L'interaction avec les membres de la famille, cruciale pour le bien-être mental

La pandémie de COVID-19 a considérablement réduit les contacts en face à face au sein des familles, et, en raison de leur risque élevé de développer une maladie grave, cela a été particulièrement le cas pour les personnes âgées. Certaines familles se sont tournées vers les rencontres virtuelles pendant la pandémie. Une étude, réalisée de manière conjointe par des chercheurs des Etats-Unis et d’Angleterre, montre une augmentation notable de la solitude et du mal-être mental après les restrictions du premier confinement. Aux États-Unis, les personnes âgées qui avaient eu plus fréquemment des contacts virtuels étaient plus susceptibles de se sentir seules pendant la pandémie, et, dans les deux pays, l'augmentation du sentiment de solitude était plus important pour les personnes âgées qui avaient eu des “rencontres” virtuelles avec leurs proches.

Le contact virtuel n'est pas une alternative valide au contact physique

Cette étude donne une base de preuves solides pour éclairer les politiques publiques au sujet du bien être mental des personnes âgées, à l'heure de mettre en place des mesures pour contrôler les épidémies. Selon le rapport, dans la plupart des pays, les mesures ont pris en compte le confinement des ménages mais ont négligé le contact entre les familles, c'est-à-dire, entre les membres de la famille et les amis qui n'habitent pas dans la même maison. Un nombre croissant de preuves indique que cela cause une forte augmentation de la détresse mentale, des troubles psychiatriques et de la solitude. Les contacts entre les familles et au sein des familles ont prouvé, au contraire, qu’ils sont un moyen clé pour entretenir le bien-être mental, surtout chez les personnes âgées.

Les contacts virtuels accentuent la sensation d’isolement des personnes âgées

Dans les deux pays, les personnes âgées ayant des contacts virtuels plus fréquents sont plus susceptibles d'être devenues plus seules. Les résultats de l'étude montrent qu’avoir eu uniquement des contacts virtuels pendant les confinements a potentiellement augmenté le stress numérique. Les rencontres a travers les tablettes et smartphones ne peuvent pas remplacer les interactions en face à face pour aider à maintenir le bien-être mental des personnes âgées. Au contraire, le contact physique, selon les spécialistes, est une manière de limiter et contrôler ce stress. Il est scientifiquement prouvé que le simple fait de tenir la main d'un être cher calme son angoisse, et permet donc de diminuer les risques de problèmes liés à cet état dans une période difficile.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une étude, réalisée de manière conjointe par des chercheurs des Etats- Unis et d’Angleterre, montre une augmentation notable de la solitude et du mal-être mental après les restrictions du premier confinement

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-