Crue de la Seine: l'Yonne, la Marne et l'Epte en alerte orange

Crue de la Seine: l'Yonne, la Marne et l'Epte en alerte orange

Publié le 24/01/2018 à 10:26 - Mise à jour à 10:35
© SEBASTIEN BOZON / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La Seine est en crue et son niveau va encore monter jusqu'à, au moins, vendredi. En effet, l'onde de crue de ses principaux affluents que sont la Marne et l'Yonne va se répercuter sur le fleuve.

La plupart des principaux affluents de la Seine sont placés en alerte crue ce mercredi 24. La vigilance est de mise alors que Vigicrues annonce des "inondations exceptionnelles" en raison des fortes pluies de ces derniers jours et de la fonte des neiges qui a dangereusement fait monter le niveau des cours d'eau.

Au total, 23 départements métropolitains sont toujours placés en alerte orange inondation. Il s'agit de l'Aube, le Doubs l'Eure, l'Isère, le Jura, la Loire, le Lot-et-Garonne, la Haute-Marne, la Meuse, la Nièvre, l'Oise, le Rhône, la Haute-Saône, Paris, la Seine-Maritime, la Seine-et-Marne, les Yvelines, les Vosges, l'Yonne, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et le Val-d'Oise.

Lire aussi - Inondations et crues: votre commune est-elle concernée?

Au niveau des cours d'eau, la Marne, l'un des principaux affluents de la Seine, est toujours ce mercredi en alerte orange en Haute-Marne, à l'amont de la rivière, mais aussi en aval en Seine-et-Marne. "Les précipitations attendues jeudi et vendredi sont modérées mais pourraient engendrer de nouvelles réactions sur les affluents franciliens de la Marne, dont les niveaux resteront élevés jusqu'à la fin de semaine", précise Vigicrues (source).

La rivière l'Yonne est également en alerte orange pour tout le tronçon qui se situe à son aval, avant qu'elle ne se jette dans la Seine, soit dans une partie de la Seine-et-Marne et dans le département qui porte son nom.

A noter que la rivière l'Epte, qui se jette dans la Seine en aval de Paris se trouve également en alerte orange dans l'Eure.

L'onde de crue des ces rivières va se propager sur le fleuve francilien dans les prochains jours, et la hausse des niveaux va se poursuivre à Paris jusqu'à la fin de la semaine. Le niveau de la Seine devrait continuer à monter jusqu'à vendredi 26 où elle pourrait atteindre, voire légèrement dépasser, d'ici à la fin de la semaine, le pic de 6,10 m de juin 2016, en fonction des précipitations. Sur la ligne C du RER, la plus impactée par la montée des eaux, sept gares resteront fermées jusqu'à la fin de la crue: Saint-Michel Notre-Dame, Musée d'Orsay, Invalides, Pont de l'Alma, Champ de Mars, Avenue du Président Kennedy et Boulainvilliers.

Dans les zones sous vigilance, il est conseillé de se mettre à l'abri, d'éviter les déplacements (sauf en cas de nécessité absolue) et de veiller à la protection des biens susceptibles d'être inondés ou emportés (mobiliers, produits toxiques, appareil électriques, etc). Il est également très important de se tenir informer régulièrement der l'évolution de la situation en se rendant sur le Site de Météo France et sut celui de Vigicrues.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'Yonne et la Marne sont sorties de leur lit et menaçant d'aggraver la crue de la Seine.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-