Grève des fonctionnaires - Ecole, crèche: allez-vous devoir garder votre enfant mardi 10?

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Grève des fonctionnaires - Ecole, crèche: allez-vous devoir garder votre enfant mardi 10?

Publié le 09/10/2017 à 11:42 - Mise à jour à 11:48
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La grève des fonctionnaires mardi s'annonce très suivie dans l'Education nationale (et même dans l'enseignement privé). De nombreux établissements risquent d'être fermés. Le point sur la situation pour votre enfant.

Le mouvement de grève des fonctionnaires le mardi 10 s'annonce particulièrement suivi dans l'éducation. En effet, tous les enseignants sont appelés à la grève par l'ensemble des syndicats de la profession. Les fonctionnaires de l'éducation nationale protestent en effet contre le blocage de leur traitement avec le gel du point d'indice, la réinstauration du jour de carence en cas d'arrêt maladie et la baisse drastique du nombre de contrats aidés facilitant le fonctionnement des établissements.

Signe du caractère sans doute massif du mouvement: même les enseignants du privé, qui ne sont donc pas des fonctionnaires, sont appelés à se mettre en grève.

A Paris, selon le syndicat Snuipp-FSU 75, la proportion d'enseignants grévistes devraient grimper à 55% et 70 établissements devraient rester fermés, au minimum.

Allez-vous devoir mettre en place une garde pour vos enfants voire poser un jour de congé? En principe, depuis la loi du 21 août 2008, l'école maternelle et primaire doit assurer un service minimum d'accueil de tous les élèves y compris pendant les jours de grève. Si vous n'avez pas d'autres solutions, vous devriez donc pouvoir compter sur une prise en charge de votre enfant soit dans son école, soit sur un autre site si son établissement fait partie de ceux qui resteront fermés.

A partir du collège, cette obligation de service minimum n'est plus en vigueur.

Les crèches publiques devraient également être touchées par le mouvement de grève. Il est recommandé de se renseigner sur le site de sa commune pour connaître les risques de fermeture de l'établissement d'accueil pour anticiper un éventuel mode de garde alternatif. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




De nombreux établissements risquent d'être fermés mardi 10.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-