La France envahie par des punaises diaboliques

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

La France envahie par des punaises diaboliques

Publié le 18/10/2018 à 12:50 - Mise à jour à 12:58
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

La punaise diabolique est de plus en plus présente dans les maisons françaises. Inoffensive pour l'homme, elle s'attaque cependant aux végétaux. Mais les punaises diaboliques sont normalement originaires en Asie, des scientifiques tentent de comprendre leur prolifération dans l'Hexagone.

Elles sont partout, dans les campagnes et sur les réseaux sociaux. Les punaises diaboliques prolifèrent en France et de nombreux départements sont concernés.

"Depuis la moitié du mois de septembre, nous sommes submergés d’appels et de signalements de la part d’habitants de presque tous les arrondissements de Paris et de nombreux départements en France, du nord au sud", a témoigné Romain Garrouste, chercheur au Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) à Paris, dans les colonnes de Ouest-France.

Ces punaises au nom quelque peu effrayant ne s'attaquent cependant pas aux humains mais aux végétaux.

A voir aussi: Punaise de lit - comment se débarrasser de ces nuisibles?

Faits étonnant: ces insectes sévissent généralement en Asie et les chercheurs français ne mènent pas (encore) d'études dans le but de développer des stratégies de lutte.

Car s'il est assez désagréable de retrouver une punaise diabolique dans son logement, et cela va arriver de plus en plus avec la baisse des températures, la présence de ces insectes est surtout problématique pour les cultures.

En Géorgie par exemple "la punaise diabolique est responsable de pertes presque totales de récolte". L'augmentation de la population de punaises diaboliques a donc des retombées économiques dramatiques mais pousse aussi les agriculteurs à opérer une "augmentation radicale" en terme de traitements chimiques.

Comme les recherches n'en sont qu'à leurs balbutiements en France, le chercheur a appelé les "citoyens-naturalistes" à signaler leur présence. Et en attendant des solutions plus efficaces et adaptées, il conseille de les jeter à l'extérieur ou à les "détruire mécaniquement".

A lire aussi:

Punaises de lit à Marseille: la Belle de Mai infestée

Pour ne pas avoir de punaises de lit, attention à la couleur de vos draps

Montpellier: envahies par des araignées-loups, les classes d'une école fermées (photo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les punaises diaboliques s'attaquent exclusivement aux végétaux.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-