Location parisienne: comment reconnaître une discrimination et comment réagir

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Location parisienne: comment reconnaître une discrimination et comment réagir

Publié le 02/03/2017 à 16:34 - Mise à jour à 16:51
© LUDOVIC MARIN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Lucas Carcano
-A +A

L'étude du CNRS rendue public ce jeudi a révélé une discrimination persistante dans le cadre des locations parisiennes, reposant sur l'origine du demandeur. Il est possible de reconnaître un cas de discrimination. Sur quels critères le bailleur peut-il fonder sa décision?

L'étude du CNRS (Centre national de la recherche scientifique) portant sur l’accès au logement privé à Paris et rendue public ce jeudi 2 à soulevé deux principaux points. Le premier est qu'une personne ayant un nom d'origine française a environ trois fois plus de chance trouver un logement qu'une personne d'origines maghrébines. Le deuxième est que la très grande majorité de ces discriminations n'amènent pas de plainte de la part du demandeur, d'après le Défenseur des droits.

Lorsqu'une location lui est refusée, il n'est pas toujours évident pour le demandeur de savoir s'il a été victime d'une discrimination. Mais ce n'est pas impossible, car des critères précis existent pour éclairer la situation. Le site service public.fr indique clairement que "le propriétaire ne peut pas refuser un locataire en raison de son origine ethnique, sa nationalité ou son orientation sexuelle". Les seuls critères objectifs permettant au propriétaire de choisir entre deux potentiels locataires se fondent sur le revenu, la présence ou non d'une personne se portant caution et la situation professionnelle (CDI, CDD, etc...). Autrement dit, c'est la recherche d'une situation financière stable et sûre, tout ce qui peut rassurer le bailleur sur ce point. Cependant, il n'est pas pour autant autorisé à demander certains documents privés comme un relevé de compte.

Tout critères sortant de l'aspect financier peuvent être considérés comme discriminatoires s'ils reposent sur l'origine géographique, l'ethnie, la langue parlée, l'identité de genre, situation familiale (grossesse, maternité), l'orientation sexuelle, l'apparence physique, l'âge, l'état de santé, le handicap, l'autonomie, la religion, les convictions politiques, la précarité ou la situation économique.

Les personnes victimes de discrimination peuvent saisir la justice pénale est porter plainte à la police ou la gendarmerie dans un délai de six mois après les faits. L'auteur d'une discrimination, (propriétaire, agent immobilier) peut écoper d'une peine allant jusqu'à trois ans de prison et 45.000 euros d'amende. La personne discriminée peut également saisir le Défenseur des droits. Ce dernier peut permettre une médiation, transaction ou action en justice.

Auteur(s): Lucas Carcano

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les seuls critères objectifs permettant au propriétaire de choisir entre deux potentiels locataires se fondent sur le revenu, la présence ou non d'une personne se portant caution et la situation professionnelle (CDI, CDD, etc...).

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-