Moins de douches quotidiennes : la pandémie a modifié les habitudes hygièniques

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Moins de douches quotidiennes : la pandémie a modifié les habitudes hygièniques

Publié le 12/05/2021 à 10:39 - Mise à jour à 10:40
Unsplash
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

L’épidémie de coronavirus, les mesures sanitaires et les confinements ont provoqué de nombreux changements des habitudes de consommation, mais aussi, des habitudes hygiéniques ! C’est en tout cas le constat que fait le New York Times. Nombreux sont ceux qui ont profité du confinement pour mettre en pratique une fréquence de douche moins importante, plus écologique et libératrice. La douche est passée en bas de la liste des priorités pour une partie des individus en télétravail, qui ne ressentent pas le besoin de se préparer autant avant de commencer leur journée.

Les douches, plutôt une fois par semaine

L'abandon de la douche quotidienne pour une question pratique et pour un gain de temps est un phénomène qui n'a pas eu lieu qu'aux États-Unis. Selon une enquête Yougov réalisée au au Royaume uni, 17% des Britanniques avaient abandonné les douches quotidiennes pendant la pandémie. Ce constat a fait effet de boule de neige sur les réseaux sociaux, et de nombreux internautes se sont demandés si la tyrannie de la douche quotidienne avait vraiment une raison d'être.

Certains médecins et experts de la santé déclarent que les douches quotidiennes pourraient être contre-productives. Se laver avec du savon tous les jours peut dépouiller la peau de ses huiles naturelles et l'assécher. Un lavage fréquent des mains est par contre fortement recommandé.

Une douche de cinq minutes consomme autant d'énergie que 14 heures d’une ampoule

Les principes écologiques pourraient aussi changer les habitudes hygiéniques qui sont aujourd’hui particulièrement polluantes. Une douche de huit minutes peut consommer jusqu’à 60 litres d'eau, selon le Water Research Fund. L'eau courante qui s'écoule pendant cinq minutes, consomme autant d'énergie qu’une ampoule de 60 watts pendant 14 heures, sans parler de la pollution liée aux produits de soins. Avec la fabrication de savon, la plomberie intérieure et l'eau courante, la douche quotidienne est devenue peu à peu un signe de richesse. Les principes de protection environnementale et la pandémie que nous vivons sont donc une occasion idéale pour remettre en cause nos habitudes liées à la douche.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




17% des Britanniques avaient abandonné les douches quotidiennes pendant la pandémie

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-