Pollution à Paris: la circulation différenciée mise en place ce dimanche 25

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 25 août 2019 - 14:21
Image
Les vignettes Crit'Air
Crédits
©Lionel Bonaventure/AFP
Seuls les véhicules munis d'une vignette Crit'Air de classe 0, 1 et 2 seront autorisés à circuler dans Paris et la petite couronne.
©Lionel Bonaventure/AFP

Seuls les véhicules munis d'une vignette Crit'Air de classe 0, 1 et 2 seront autorisés à circuler dans Paris et la petite couronne ce dimanche en raison d'un pic de pollution à l'ozone.

 

Un pic de pollution à l'ozone touche la région parisienne ce dimanche. La circulation différenciée sera mise en place dans l'agglomération parisienne et la vitesse maximale autorisée sera réduite, a annoncé samedi la préfecture de police de Paris.

Seule les vignettes Crit'Air 0, 1 et 2 sont autorisées à circuler dans la capitale et dans le périmètre compris jusqu'à l'A86. "Les autres véhicules ne pourront pas circuler", précise le communiqué qui souligne quand même que les contrôles et cette interdiction ne touche pas les "personnes regagnant la région parisienne ce dimanche". Un abaissement de la vitesse de 20 km/h est exigé sur les principaux axes routiers.

Airparif, l’association de surveillance de la qualité de l’air en Ile-de-France, "prévoit une concentration en ozone comprise entre 170 et 200 μg/m³, soit un probable dépassement du seuil d’information-recommandation pour ce polluant, fixé à 180 μg/m³".

En complément de la mise en place de la circulation différentiée en Ile-de-France, la Ville de Paris a annoncé que le stationnement résidentiel serait gratuit lundi 26 août. Dans le communiqué, la mairie a appelé "toutes les Parisiennes et tous les Parisiens à suivre les messages de prévention et à faire preuve de civisme en adaptant leurs comportements et en empruntant prioritairement tout mode de transport plus respectueux de l’environnement – notamment le vélo".

En juin, le ministre de la Transition écologique François de Rugy (remplacé depuis par Elisabeth Borne) avait annoncé que la circulation différenciée serait désormais déclenchée de façon beaucoup plus rapide en région parisienne en cas d'épisode de pollution.

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Dessin de la semaine