Congrès du PS: Martine Aubry rallie officiellement Cambadélis et sa motion pro-gouvernement

Auteur(s)
Pierre Plottu
Publié le 10 avril 2015 - 22:50
Image
Jean-Christophe Cambadélis et Martine Aubry.
Crédits
©Baziz Chibane/Sipa
Jean-Christophe Cambadélis et Martine Aubry à Lille, en mai 2014.
©Baziz Chibane/Sipa
Martine Aubry a annoncé ce vendredi soir qu'elle se range derrière la motion de Jean-Christophe Cambadélis pour le 77e congrès socialiste de juin prochain. Un soutien que François Hollande et Manuel Valls lui ont arraché notamment en annonçant récemment des mesures sur l'investissement que la maire de Lille réclamait.

Ralliera, ralliera pas… Martine Aubry aura fait durer le suspens jusqu'à ce vendredi, veille de la date limite de dépôt des motions en vue du congrès du PS de juin prochain. Comme beaucoup l'annonçaient depuis le début de journée, la maire de Lille et ancienne première secrétaire du parti vient d'annoncer qu'elle se range derrière le texte de Jean-Christophe Cambadélis (bien qu'elle s'en défende: "nous n'avons pas rallié (…) nous avons travaillé ensemble", a-t-elle déclaré ce vendredi). Une victoire pour l'actuel patron des socialistes mais aussi pour François Hollande et Manuel Valls, qui élargissent leur majorité au sein du PS.

Martine Aubry a annoncé ce qui était devenu un secret de polichinelle à l'issue d'un rassemblement de ses soutiens, ce vendredi soir à l'Assemblée nationale. Une réunion initialement programmée mardi 7, puis finalement décalée afin de mieux faire monter la mayonnaise mais aussi, et surtout, d'attendre des gages de la part du chef de l'Etat et de son Premier ministre.

Contrat tenu de la part du couple exécutif qui a annoncé notamment la création d'un compte personnel d'activité et de nouvelles mesures pour relancer l'investissement, pour faire chavirer le cœur de leur meilleure ennemie et convaincre l'aile gauche du PS. Il ne restait donc plus qu'à la maire de Lille de remplir sa part du pacte.

Une victoire pour François Hollande, tant le soutien de Martine Aubry, particulièrement critique depuis de long mois à son égard, semblait compromis. Si un ralliement de l'ancienne patronne des socialistes aux frondeurs semblait tout à fait improbable (elle trouve notamment Benoît Hamon, qui lui faisait les yeux doux, parfaitement "irresponsable" et "incohérent"), planait toujours la menace qu'elle dépose sa propre motion.

Ce ne sera donc pas le cas et trois motions seulement seront en lice au congrès de Poitiers, le 77e, des 5, 6 et 7 juin prochains. Outre le texte ultra-favori de Jean-Christophe Cambadélis, soutenu par les hollandais ainsi qu'une écrasante majorité de patrons des fédérations socialistes et la plupart des "figures" du parti,  l'aile gauche du parti ("Maintenant la gauche" d'Emmanuel Maurel, "Un monde d'avance" de Benoît Hamon et les frondeurs de "Vive la gauche") feront motion commune derrière le député de la Nièvre Christian Paul.

Entre les deux, les non-alignés autoproclamés de "Cohérence socialiste" emmenés notamment par la député des Hautes-Alpes Karine Berger. Ceux-ci se veulent critique envers la politique menée par la majorité ("dans +socialiste+ il y a +social+ et le PS l'a oublié", écrivaient-ils dans Le Monde début avril), sans pour autant réclamer un changement de cap comme peuvent le faire les frondeurs.

 

À LIRE AUSSI

Image
L'ancien ministre de l'Education Benoît Hamon.
Congrès du PS: Benoît Hamon devrait déposer une motion et lance un appel du pied à Martine Aubry
Benoît Hamon compte faire entendre sa voix au congrès du PS qui se tiendra en juin prochain. Il va déposer une motion et espère le soutien de Martine Aubry.Le futur co...
07 avril 2015 - 14:01
Politique
Image
Quand Martine Aubry n'est pas d'accord avec les orientations politiques du gouvernement, elle le dit.
Martine Aubry sur le travail le dimanche: "je combattrai cette régression pour notre société au niveau national, comme dans ma ville"
Martine Aubry passe de nouveau à l'offensive contre la "loi Macron" qui prévoit d'élargir l'ouverture des magasins jusqu'à 12 dimanches par an. Et la maire de Lille pr...
10 décembre 2014 - 12:51
Politique
Image
Manuel Valls.
Le Premier ministre annonce une nouvelle aide fiscale pour les entreprises qui investissent
Manuel Valls fait un nouveau geste: sur cinq ans, il propose aux entreprises qui renouvellent leur appareil productif 2,5 milliards d'euros de réduction d'impôt.Un nou...
08 avril 2015 - 15:40
Politique
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don