François Hollande dénonce les "excès" de Donald Trump qui donnent un "haut-le-coeur"

François Hollande dénonce les "excès" de Donald Trump qui donnent un "haut-le-coeur"

Publié le 03/08/2016 à 07:30
©Thierry Charlier/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Avant de s'envoler pour Rio de Janeiro et assister à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques, François Hollande a pointé de doigt les excès du candidat à la présidence américaine, Donald Trump.

Le président François Hollande a dénoncé mardi 2 les "excès" du candidat républicain à l'élection présidentielle américaine Donald Trump qui donnent un "sentiment de haut-le-coeur".

Pour M. Hollande, qui s'exprimait lors d'une rencontre avec les journalistes de l'Association de la presse présidentielle à Paris, "les excès finissent par créer un sentiment de haut-le-coeur, aux Etats-Unis même, surtout quand on s'en prend, en l’occurrence Donald Trump, à un soldat, à la mémoire d'un soldat".

Le président faisait allusion aux attaques du candidat républicain contre le père d'un capitaine de l'armée américaine, Humayun Khan, mort en Irak en 2004 en tentant de sauver ses hommes.

Le président Hollande a dénoncé les propos "blessants et humiliants" de Donald Trump. "La démocratie, c'est aussi la grande question par rapport à la tentation autoritaire que l'on voit surgir" et "notamment" aux Etats-Unis, a insisté le chef de l'Etat.

Donald Trump, a-t-il toutefois observé en aparté, "n'est pas encore élu" mais "si les Américains choisissent Trump, ça aura des conséquences parce que l'élection américaine est une élection mondiale".

Des conséquences sur la présidentielle française six mois plus tard, l'a-t-on interrogé? "Ca peut conduire à une droitisation très forte ou, au contraire, à une correction", a-t-il analysé, notant que "la campagne américaine indique des thèmes qui se retrouvent ensuite dans la campagne française".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le président François Hollande a dénoncé mardi 2 les "excès" du candidat républicain à l'élection présidentielle américaine Donald Trump.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-