Hommage à Clarissa Jean-Philippe: l'absence de Macron fait polémique

Hommage à Clarissa Jean-Philippe: l'absence de Macron fait polémique

Publié le 08/01/2018 à 15:44 - Mise à jour à 15:58
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le gouvernement français à rendu hommage ce lundi à Clarissa Jean-Philippe, la policière tombée sous les balles d'Amedy Coulibaly il y a trois ans, à Montrouge (Ile-de-France). Certains internautes et personnalités politiques ont déploré l'absence d'Emmanuel Macron lors de cette cérémonie.

Après les hommages rendus dimanche aux victimes de Charlie Hebdo et de l'Hyper Cacher, le gouvernement français a organisé ce lundi 8 une cérémonie en hommage à Clarissa Jean-Philippe, la policière tombée sous les balles d'Amedy Coulibaly il y a trois ans, à Montrouge (Ile-de-France).

Mais cette fois-ci, et contrairement à la veille, Emmanuel Macron n'y a pas assisté et s'est fait représenter par son ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb.

Une absence qui n'est pas passée inaperçue et qui a suscité de nombreuses critiques, à commencer par celle de Patrick Karam, le vice-président de la région Ile-de-France: "Toutes les vies ne se valent pas! Grande oubliée des commémorations officielles la martiniquaise Clarissa Jean-Philippe qui a quitté son île natale pour une carrière dans la police municipale" et qui "a été arrachée à l'amour des siens par la haine semée en Orient".

Même son de cloche pour Patrice Pinard, le maire adjoint (UDI) de Clichy chargé de la sécurité. "Il y a 3 ans, Clarissa Jean-Philippe, policière municipale, était abattue en exercice par un terroriste islamiste. L'oublier c'est insulter toutes les victimes", a-t-il ainsi écrit sur le réseau social.

Et certains internautes ont également suivi le pas en poussant un coup de gueule à l'encontre du président, actuellement en déplacement en Chine. "Clarissa Jean-Philippe n'a pas le droit à un hommage présidentiel. Parce que noire et martiniquaise? Honte à Emmanuel Macron", a par exemple écrit l'un d'eux.

A lire aussi - Hommage sobre aux victimes de Charlie Hebdo et de l'Hyper Cacher, trois ans après

Pour rappel, la jeune femme avait été tuée il y a trois ans jour pour jour par Amedy Coulibaly après avoir été appelée pour un banal accident de la circulation à Montrouge. La cérémonie officielle en son hommage a débuté à 14h30 dans cette ville située au sud de Paris. Quelques heures plus tôt, c'est la commune de Carrières-sous-Poissy, là où elle résidait, qui lui a rendu hommage. Un rassemblement a eu lieu en fin de matinée dans un square qui porte désormais son nom. Puis, après un dépôt de gerbes, des écoliers de la ville ont interprété des chants de paix.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'absence d'Emmanuel Macron à la cérémonie en hommage à Clarissa Jean-Philippe fait polémique.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-