La députée LREM en charge de la réforme des retraites perd ses moyens en direct (vidéo)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

La députée LREM en charge de la réforme des retraites perd ses moyens en direct (vidéo)

Publié le 26/07/2019 à 10:42 - Mise à jour à 10:47
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Corinne Vignon, députée LREM ambassadrice de la réforme des retraites, a perdu ses moyens en direct sur LCP mercredi 24. Elle n'a pas su expliquer la réforme dont elle est pourtant en charge depuis 2018, suscitant des vives critiques dans l'opposition.

Elle a eu du mal à trouver ses mots. Corinne Vignon, députée LREM de Haute-Garonne, était interrogée par une journaliste de LCP mercredi sur la réforme des retraites dont elle est ambassadrice.

En direct et alors qu'elle était dans les couloirs de l'Assemblée, l'élue a eu beaucoup de mal à avoir un propos clair sur cette réforme qu'elle porte pourtant depuis de long mois.

Corinne Vignon, qui a déjà fait parler d'elle après l'ouverture d'une enquête quant à son activité de voyance qui a depuis été classée sans suite, a perdu tous ses moyens dès la première question de la journaliste.

A voir aussi: Rugy, retraites, violences policières: Macron interpellé dans les Hautes-Pyrénées

"Sur cette histoire de points, comment garantir que tous les salariés auront le bon montant de retraite à la fin?", lui a demandé cette dernière. "Sur cette histoire de points, je tiens à rassurer nos téléspectateurs, il ne s’agit pas de capitalisation, il s’agit bien de… Nous allons, comme le système actuel, être un système qui permet une transition complète…", a alors répondu l'élue avant de péniblement bégayer.

Ces explications peu claires ont été la cible de moqueries. Certains membres de l'opposition se son engouffrés dans la brèche pour pointer du doigt la supposée incompétence de la députée et des membres de son groupe.

C'est Ugo Bernalicis, député FI, qui a le premier ironisé sur le sujet en demandant aux internautes s'ils étaient "rassurés" pour leur retraite après les propos de l'ambassadrice de la réforme.

La réforme des retraites lancée par Jean-Paul Delevoye jeudi 18 propose un système à point, accumulés tout au long de la carrière de chacun en fonction des cotisations versées. Ces points pourront aussi être accumulés lors des interruptions d'activités dues à des maladies ou encore des périodes de chômage et leur valeur ne baissera pas dans le temps.

Le texte prévoit aussi une majoration des droits de 5% à partir du premier enfant. Les pensions de retraites quant à elles seront revalorisées selon l'inflation et leur montant minimum sera augmenté à 85% du SMIC net.

A lire aussi:

Épargne retraite: qu'est-ce qui changera au 1er octobre ?

Retraites: Delevoye veut inciter à travailler plus longtemps

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Corinne Vignon, la députée LREM ambassadrice de la réforme des retraites, a perdu ses moyens au moment d'expliquer le texte.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-