Les Gilets jaunes réclament la légalisation du référendum d'initiative citoyenne

Auteur(s)
MI.
Publié le 03 décembre 2018 - 17:02
Image
Un manifestant porte un gilet jaune avec les inscriptions "Stop retraités, marre de payer", sur le dos, le 17 novembre 2018, à La Mézière, dans l'ouest de la France
Crédits
© Damien MEYER / AFP
Les Gilets jaunes réclament la légalisation du Référendum d'initiative citoyenne pour se faire entendre par le gouvernement.
© Damien MEYER / AFP
L'organisation des Gilets jaunes - Coordination nationale des régions a réclamé dimanche la création et la légalisation du référendum d'initiative citoyenne pour redonner la parole au peuple, et lui permettre de se faire entendre autrement que par les manifestations de rue.

Alors que de graves violences ont émaillé les manifestations des Gilets jaunes partout à travers la France samedi 1er décembre, l'organisation Coordination nationale des régions a appelé une fois de plus les contestataires à poursuivre la mobilisation avec une volonté pacifique.

"La violence actuelle est un symptôme grave du dysfonctionnement de notre démocratie", a assuré cette organisation dans un communiqué de presse dimanche 2.

Pour les Gilets jaunes de cette Coordination nationale des régions, il faut cesser tout débordement et faire entendre les préoccupations des Français par des moyens légaux.

Lire aussi: Gilets jaunes - début d'une pénurie de carburant dans les stations-essence? (carte)

"Dans une démocratie qui fonctionne correctement, la manifestation de rue ne devrait pas être le seul moyen de se faire entendre", poursuivent les responsables de cette organisation, qui proposent une solution: la légalisation et l'inscription dans la Constitution du référendum d'initiative citoyenne. Ce serait, selon eux, le seul moyen de "débloquer la situation" et "ouvrir la porte à une démocratie directe et participative".

Par ce biais, les Gilets jaunes espèrent enfin être écoutés par le gouvernement et le président Emmanuel Macron.

Ce lundi 3 décembre, la mobilisation se poursuit à travers toute la France avec des blocages et un début de pénurie d'essence notamment en Bretagne et en région PACA.

Les lycéens ont aussi commencé à réellement rejoindre le mouvement des gilets jaunes en bloquant leurs établissements et en protestant contre les réformes de l'Education nationale.

Et aussi:

INFO FS- Gilet jaune dans le coma après un tir de flash-ball: bavure à Toulouse?

INFO FS- Un Gilet jaune dans le coma à Toulouse, gravement blessé par un tir de flash-ball

Gilets jaunes: les lycéens rejoignent le mouvement

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Hollande
François Hollande, président belliqueux, mais adepte du scooter
Entre théories politiques floues, promesses électorales non tenues et un penchant pour l'action militaire “à mi-chemin", François Hollande aura été plus souvent à la t...
13 juillet 2024 - 12:16
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.