Présidence de l'UMP: la barre des 100.000 votants franchie avant midi

Auteur(s)
Pierre Plottu
Publié le 29 novembre 2014 - 14:40
Image
Capture d'écran du site de l'UMP pour l'élection de son président le 29.11.14.
Crédits
©Capture d'écran UMP
Le scrutin électronique pour la présidence de l'UMP a été la cible d'attaques informatiques dans la nuit de vendredi 28 à samedi 29.
©Capture d'écran UMP
Un peu plus de 268.000 adhérents de l'UMP sont appelés aux urnes (électroniques) pour élire leur nouveau président, depuis vendredi 28 à 20h. A midi ce samedi, un peu plus de 100.000 d'entre eux avaient déjà voté. Le scrutin doit se clôturer ce samedi à 20h.

Malgré les difficultés des premières heures, dues à des attaques informatiques, le vote pour la présidence de l'UMP connaît une forte affluence. Ouvert depuis vendredi 28 à 20h, le scrutin électronique avait déjà mobilisé plus de 100.000 votants, peu avant midi ce samedi 29 novembre.

Au total, sur les 268.341 militants encartés et à jour de cotisation de l'Union pour un mouvement populaire appelés à voter, le taux de participation s'élève à un peu plus de 37% à moins de huit heures de la clôture du vote. Un beau score pour ce type d'élections qui, traditionnellement, connaissent des affluences finales tournant autour de 50%.

C'est un motif de satisfaction pour Luc Chatel, le secrétaire général du parti, qui a diffusé une courte vidéo, diffusée notamment sur Twitter par le compte officiel de l'UMP, pour annoncer ce point d'étape.

Une satisfaction d'autant plus compréhensible que, plus tôt dans la matinée de ce samedi, le même Luc Chatel avait déjà pris la parole mais pour dénoncer, cette fois, des attaques informatiques contre le scrutin.

Le site officiel de l'UMP a ainsi été la cible durant une partie de la nuit de hackers utilisant la technique du "déni de service". Cette méthode assez simple à mettre en place consiste à submerger un site internet de connexions simultanées afin de le ralentir, voire même de le bloquer.

Une partie des adhérents ont de ce fait été empêchés de voter par cette attaque "très bien organisée", selon Luc Chatel. Le secrétaire général de l'UMP à donc décidé de déposer une plainte.

 

À LIRE AUSSI

Image
Luc Chatel en novembre 2012 au siège de l'UMP.
Présidence de l'UMP: le parti porte plainte après des "cyber-attaques" lors du vote électronique
Le vote électronique des adhérents de l'UMP pour élire leur président a été victime de "cyber-attaques" vendredi soir, et le parti a porté plainte. Mais les responsabl...
29 novembre 2014 - 10:40
Politique
Image
L'UMP.
Présidence de l'UMP: le parti risque d'imploser, selon 68% des Français et 50% des sympathisants
L'UMP va-t-elle imposer après l'élection de son président ce samedi soir? Une majorité de Français -et un sympathisant sur deux- le pensent.Près de sept Français sur d...
29 novembre 2014 - 11:31
Politique
Image
L'UMP.
Présidence de l'UMP: tout savoir sur l'élection
L'UMP doit désigner samedi 29 novembre son nouveau président. A quelques jours seulement de ce scrutin opposant Hervé Mariton, Nicolas Sarkozy et Bruno Le Maire, retou...
26 novembre 2014 - 15:08
Politique
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don