Sophie Montel, candidate FN dans le Doubs: "le principal défaut de mon adversaire est d'être socialiste"

Sophie Montel, candidate FN dans le Doubs: "le principal défaut de mon adversaire est d'être socialiste"

Publié le 03/02/2015 à 08:50 - Mise à jour à 09:45
©Alain Robert/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): MM
-A +A

Sophie Montel était ce matin l'invitée d'Europe-1. La candidate FN dans le Doubs est revenue sur la victoire de son parti au premier tour des législatives anticipées et espère rééditer l'exploit au second tour.

Une victoire du FN dans le Doubs?

"Les résultats du premier tour sont très encourageants. La première partie de la campagne a été dynamique".

"Nos réserves de voix sont partout, chez les abstentionnistes, les socialistes déçus et à l'UMP. Des gens de l'UMP m'ont écrit, m'ont téléphoné, dont des conseillers municipaux pour m'assurer de leur vote".

"Les électeurs sont libres, et la majorité des électeurs de cette circonscription, ont montré qu'il y a un ras-le-bol national".

"Monsieur Barbier (le candidat socialiste dans le Doubs, NDLR) dit que je ne connais pas la circonscription? Argument en-dessous de la ceinture!".

"Monsieur Barbier refuse le débat en face à face. LE principal défaut de mon adversaire est d'être socialiste, il porte la responsabilité des échecs du gouvernement. Sa responsabilité est grande dans la désindustrialisation de la région".

 

Vers une islamisation de la société?

"J'invite monsieur Barbier à se promener dans les quartiers où la police ne met plus les pieds. Oui, il y a un péril islamiste".

"Je suis républicaine tout autant qu'eux. Je respecte la laïcité, je refuse le communautarisme et je ne suis pas pour brader l'unité nationale". 

 

Auteur(s): MM

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La candidate FN dans le Doubs, Sophie Montel.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-