Thierry Mariani (LR) pourrait rejoindre une liste FN aux européennes

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 02 avril 2018 - 10:51
Image
Thierry Mariani, député LR, à Paris le 14 février 2017
Crédits
© ALAIN JOCARD / AFP/Archives
Thierry Mariani pourrait être en troisième position sur la liste du Front national aux européennes.
© ALAIN JOCARD / AFP/Archives
Thierry Mariani, ex-ministre LR de Nicolas Sarkozy, pourrait être en troisième position sur la liste du Front national aux européennes fait savoir "Le Parisien" dimanche. "Un ancien ministre de Sarkozy sur une liste FN, ça enverrait quand même un signal super-fort", a fait savoir un proche de Marine Le Pen.

Il n'a pas encore donné son accord mais le rapprochement semble possible. L'ancien secrétaire d'État et ministre des Transports de Nicolas Sarkozy (2010-2012), Thierry Mariani, serait sur le point de rallier le Front national pour les élections européennes de 2019, selon Le Parisien. Il ne serait toutefois pas tête de liste.

"Un ancien ministre de Sarkozy sur une liste FN, ça enverrait quand même un signal super-fort", s'est félicité un proche de Marine Le Pen qui y voit une opportunité de "briser des tabous et ouvrir de nouvelles perspectives, notamment en vue des municipales qui viendront l’année suivante".

Thierry Mariani avait d'ailleurs estimé début mars que l'avenir de son parti Les Républicains passait par un rapprochement avec le FN. "Il faut en tirer les conséquences et se poser les vraies questions: peut-on arriver au pouvoir tout seuls? Peut-on constituer une majorité sans alliés? La réponse est non. Sans alliés, nous allons rester dans l’opposition pour longtemps. Il est temps de renverser la table. Le Front national (FN) a évolué. Regardons si un accord ou un rapprochement sont possibles. Parce que si on veut des alliés, ils seront forcément de ce côté-là si on veut appliquer un programme de droite", soulignait-il début mars dans le Journal du dimanche.

Lire aussi - Mariani (LR): "trop tôt" pour une entente avec le FN mais il faut des "discussions"

Une opportunité de ralliement qui déplaît particulièrement chez Les Républicains. "Mariani est déjà loin de nous depuis des mois. Il est pris par l’aigreur car il n’a pas digéré sa défaite aux dernières législatives. En tout cas, s’il joint le geste à la parole en rejoignant le FN, on l’exclut dans les dix secondes qui suivent!", a fait savoir un lieutenant de Laurent Wauquiez cité par le quotidien.

Même son de cloche chez Gérald Darmanin qui a enjoint son ex-collègue à ne pas "déconner". "Je lui dis simplement, comme dans la chanson de Renaud: +Déconne pas Thierry+. C'est un grand républicain. Je crois que l'opposition des Républicains doit être digne. Elle l'est pour la plupart de ses membres et en aucun cas Thierry Mariani, qui est un gaulliste, je crois, ne correspond à la volonté, aux envies, aux discours et à l'histoire de la famille Le Pen", a expliqué à RTL le ministre des Comptes publics.

 

À LIRE AUSSI

Image
Thierry Mariani, député LR, à Paris le 14 février 2017
Mariani (LR): "trop tôt" pour une entente avec le FN mais il faut des "discussions"
Thierry Mariani, ex-ministre LR de Nicolas Sarkozy, juge dans un entretien à l'hebdomadaire d'extrême droite Minute qu'il est "trop tôt" pour une entente avec le Front...
27 juin 2017 - 15:48
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don