UMP: NKM nommée vice-présidente, Laurent Wauquiez pressenti pour être secrétaire général

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

UMP: NKM nommée vice-présidente, Laurent Wauquiez pressenti pour être secrétaire général

Publié le 04/12/2014 à 13:38 - Mise à jour à 15:12
©Witt/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): PP
-A +A

Nathalie Kosciusko-Morizet et Laurent Wauquiez prétendaient tous deux au poste de secrétaire général de l'UMP. Nicolas Sarkozy semble avoir fait le choix du compromis en nommant la première vice-présidente, tandis que son concurrent devrait hériter du poste tant convoité.

C'était un "match dans le match". Depuis que Nathalie Kosciusko-Morizet et Laurent Wauquiez avaient rallié Nicolas Sarkozy pour la course à la présidence de l'UMP, tous deux prétendaient à la place de premier lieutenant de l'ancien chef de l'Etat et visaient le poste de secrétaire général de l'UMP.

Chacun avait des arguments à faire valoir. La première, certes candidate malheureuse à la mairie de Paris, incarnait surtout une ligne plus ouverte et moins conservatrice, notamment sur les questions de société (elle s'est prononcée contre l'abrogation du Mariage pour tous, par exemple).

Le second, quant à lui, représente une orientation plus droitière et conservatrice et a notamment été en pointe du mouvement contre l'ouverture du mariage aux couples de même sexe. La ligne politique du député de la Loire est plus clivante que celle de NKM. Ainsi, le nouveau président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde a notamment déclaré sur BFMTV: "la ligne droitière qui est celle de Laurent Wauquiez (...) finit par être une dérive. Je ne crois pas qu'on puisse battre le FN en courant derrière".

Numéro 2 du parti

Les deux concurrents ont aussi de nombreux points communs. Tous deux jeunes quinquagénaires (Laurent Wauquiez n'a que 39 ans, contre 41 pour NKM), tous deux anciens ministres, tous deux actuellement députés.

Récemment, alors que Nicolas Sarkozy la consultait pour savoir si elle accepterait d'être première vice-présidente avec des attributions "élargies", NKM lui aurait répondu "c'est secrétaire générale ou rien".

Ce sera finalement première vice-présidente et "numéro 2 du parti", comme l'annonce le communiqué de sa nomination. Les secrétaires nationaux thématiques lui seront rattachés et elle sera en charge  de la refonte des statuts du mouvement, de la rénovation du parti, des relations avec les autres formations politiques et de la stratégie électorale. Bien plus qu'un simple lot de consolation, donc.

Ainsi, si Laurent Wauquiez, dont la nomination serait imminente, semble avoir remporté cette bataille, le match pourrait se poursuivre. D'autant que l'entourage de Nathalie Kosciusko-Morizet a déjà prévenu qu'elle entend jouir d'une "totale liberté de parole sur tous les sujets".

 

Auteur(s): PP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Nathalie Kosciusko-Morizet et Laurent Wauquiez, en septembre 2011.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-