Un ex-djihadiste français rentré de Syrie condamné à 7 ans de prison

Un ex-djihadiste français rentré de Syrie condamné à 7 ans de prison

Publié le 13/11/2014 à 15:18 - Mise à jour le 14/11/2014 à 08:26
©Flickr Creative Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Maxime Macé
-A +A

Le tribunal correctionnel a condamné le premier djihadiste français rentré de Syrie, Flavien Moreau, à 7 ans de prison ferme.

C'est une première qui fera date. Flavien Moreau, le premier djihadiste français rentré de Syrie à passer en jugement, a été condamné par le tribunal correctionnel à 7 ans de prison ferme ce jeudi à Paris.  Il s'agit de la peine maximum requise par le procureur le 17 octobre dernier. Un autre djihadistes français était jugé aux côtés de Flavien Moreau.

D'origine sud-coréenne, adopté par une famille française, Flavien Moreau tombe dès l'adolescence dans la délinquance, il est condamné treize fois et finit en prison. Il se convertit ensuite à l'islam lors de son incarcération, part étudier l'arabe en Egypte, et finit par se radicaliser et répond à l'appel du djihad en Syrie en 2012. Il n'y fera guère d'étincelles. Celui qui s'est décrit lors de son procès comme un supporter d'Al-Qaïda mais non-violent aurait été chassé de sa katiba (bataillon) en Syrie à cause de son incapacité à se servir des armes à feu.

Il a expliqué que ce séjour en Syrie n'avait duré que dix jours, puis qu'il avait quitté le groupe djihadiste parce que son envie de fumer (pratique strictement prohibé par les djihadistes) était trop forte. Rentré en France, il avait été placé sur écoute par les services secrets français puis interpellé en janvier 2013 alors qu'il comptait repartir en Syrie.

Il est le premier Français à être condamné pour avoir été effectué le djihad en Syrie. Jugé dans la même affaire pour avoir entretenu une correspondance avec Flavien Moreau et avoir reçu de lui de l'argent, sans partir faire le djihad, Farid Djebbar, 26 ans, a été condamné à quatre ans de prison, dont 18 mois avec sursis et une mise à l'épreuve.

 

Auteur(s): Maxime Macé

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le tribunal correctionnel a condamné le premier djihadiste français.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-