Al-Qaïda: deux Français liés à l'organisation terroriste arrêtés au Yémen

Al-Qaïda: deux Français liés à l'organisation terroriste arrêtés au Yémen

Publié le 17/01/2015 à 16:53 - Mise à jour le 18/01/2015 à 17:05
©Capture d'écran vidéo
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): AS
-A +A

Deux Français liés à Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), qui a revendiqué l'attentat contre "Charlie Hebdo", ont été arrêtés au Yemen et sont entendus par les autorités du pays. Leurs liens éventuels avec les frères Kouachi n'étaient ce samedi pas encore établis.

Deux Français liés à Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) ont été arrêtés au Yémen, a indiqué ce samedi un haut responsable de la sécurité du pays. Le général Mohammed al-Ahmadi, directeur du service de sécurité nationale, n'a toutefois pas précisé si cette arrestation était liée aux attentats perpétrés en France début janvier.

Les deux hommes, qui pourraient être liés aux frères Kouachi (auteurs de la fusillade de Charlie Hebdo), sont interrogés. La justice française avait indiqué après la tuerie que des individus liés à Chérif et Saïd Kouachi se trouvent actuellement en Syrie et au Yémen, plaque tournante du terrorisme.

Saïd et Chérif Kouachi -tués le 9 janvier par le GIGN- se seraient entraînés avec le réseau extrémiste Aqpa au Yémen, selon diverses sources. Une information confirmée par Chérif Kouachi lui-même. Dans un appel à la chaîne BFM TV le jour où il a été abbatu, il avait indiqué avoir séjourné en 2011 dans le pays. 

Aqpa a d'ailleurs revendiqué mercredi 14 l'attentat contre Charlie Hebdo, qui a fait 12 victimes le 7 janvier à Paris. Dans une vidéo diffusée sur Internet, un responsable d'Aqpa, connu sous le nom de Nasser al-Ansi, a affirmé que l'attentat avait été commis sur ordre du chef d'Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri, pour "venger" Mahomet, caricaturé à plusieurs reprises par l'hebdomadaire satirique français.

Le groupe Aqpa, né de la fusion des branches saoudienne et yéménite d'Al-Qaïda, est considéré par les Etats-Unis comme le bras le plus dangereux du réseau extrémiste.

 

Auteur(s): AS

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Al-Qaïda au Yémen a revendiqué dans une vidéo, mercredi 14, l'attentat contre "Charlie Hebdo".

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-