Au moins 70 corps de migrants découverts dans un camion en Autriche

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Au moins 70 corps de migrants découverts dans un camion en Autriche

Publié le 28/08/2015 à 12:29 - Mise à jour à 12:40
©Heinz-Peter Bader/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): Victor Lefebvre

-A +A

Ce sont plus de 70 corps de migrants, probablement syriens, qui ont été extraits du camion découvert jeudi 27 sur une autoroute autrichienne. Trois personnes ont été arrêtées en Hongrie dans le cadre de l'enquête sur ce nouveau drame de l'immigration clandestine.

Le bilan s'est alourdi ce vendredi, suite à la découverte jeudi 27 de dizaines de corps de migrants dans un camion, sur une autoroute autrichienne. Alors que les premières estimations faisaient état de 20 à 50 victimes, ce sont plus de 70 corps, parmi lesquels des femmes et des enfants, qui ont été extraits du véhicule selon le ministère autrichien de l'Intérieur. Leur nombre précis a été difficile à établir étant donné l'état de décomposition des cadavres entassés les uns sur les autres.

Les autorités autrichiennes et hongroises collaborent dans cette affaire, le lieu de la macabre découverte se trouvant proche de la frontière entre les deux pays. Trois personnes ont été arrêtées en Hongrie dans le cadre de l'enquête mais on ignorait encore ce vendredi matin quel était leur rôle présumé. La justice autrichienne avait par ailleurs lancé un mandat d'arrêt européen contre quatre personnes.

Les corps avaient été découverts jeudi 27 par la police routière autrichienne, alors que le camion stationnait sur une bande d'arrêt d'urgence de l'autoroute. Le conducteur avait disparu. C'est l'écoulement d'un liquide nauséabond qui les aurait d'abord alertés. Le véhicule portait l'inscription d'une entreprise de volaille slovaque. Selon les autorités, les migrants étaient décédés depuis deux jours.

La ou les nationalité(s) des migrants retrouvés morts n'avai(en)t pas été établie(s) avec certitude ce vendredi matin, mais ils seraient probablement syriens selon les autorités autrichiennes. L'Etat du Burgenland (région de l'Ouest de l'Autriche) où le camion a été découvert est un important point d'entrée en Europe, via les pays des Balkans. Il se trouve à proximité des frontières hongroise et slovaque.

L'Autriche et la Hongrie ont fait appel à l'Union européenne pour gérer l'afflux de migrants auquel les deux pays font actuellement face. Le jour de la découverte des corps, la chancelière allemande Angela Merkel et les dirigeants des pays des Balkans de l'ouest étaient réunis à Vienne pour un sommet en grande partie consacré à la question migratoire. 

 

Auteur(s): Victor Lefebvre


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Trois personnes ont été arrêtées en Hongrie dans le cadre de l'enquête sur la mort des plus de 70 migrants.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-