La Suède reconnaît l’Etat Palestinien, une décision "malheureuse" pour Israël

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

La Suède reconnaît l’Etat Palestinien, une décision "malheureuse" pour Israël

Publié le 30/10/2014 à 14:41 - Mise à jour le 10/11/2014 à 08:21
©TT News Agency/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): Victor Lefebvre

-A +A

Dans un contexte tendu au Proche-Orient, la diplomatie suédoise a officiellement reconnu à la Palestine le statut d’Etat ce jeudi. Une nouveauté pour un membre de l’Union européenne.

La ministre suédoise des Affaires étrangères, Margot Wallström, a annoncé ce jeudi que son pays reconnaissait désormais officiellement l’Etat palestinien. C’est la première fois qu’un Etat-membre de l’Union européenne fait ce geste.

Certes la République tchèque, la Hongrie, la Pologne, la Bulgarie, la Roumanie, Malte et Chypre ont déjà reconnu la Palestine, mais cette décision avait été prise avant leur adhésion à l’UE. Selon Margot Wallström, la Palestine réunit toutes les conditions nécessaires pour être un Etat, à savoir des frontières, certes fluctuantes, une population et un gouvernement.

La Suède rejoint ainsi une liste de plus d’une centaine de pays, essentiellement en voix de développement. Par la voix de son porte-parole, le président de l’autorité palestinienne Mahmoud Abbas a salué la décision "courageuse et historique" de la Suède. Elle intervient alors qu’un militant israélien  d’extrême droite a été blessé mercredi, entrainant pour les musulmans l’interdiction de l’accès à l’esplanade des Mosquées de Jérusalem, troisième lieu saint de l’Islam. De leur côté, les autorités israéliennes ont jugé "malheureuse" la décision suédoise qui pourrait selon elles "renforcer les extrémistes".

Le 13 octobre dernier, le Parlement du Royaume-Uni avait lui-même évoqué la possibilité de reconnaître l’Etat palestinien. La France pour l’instant se contente de légitimer l’Autorité palestinienne et conditionne pour l’instant la reconnaissance d’un Etat palestinien à l’établissement d’un plan de paix durable avec Israël. Le choix de la Suède, a fortiori s’il est suivi par d’autres Etats européens, pourrait faire évoluer cette position. Le 59e des 60 engagements du candidat François Hollande mentionnait en 2012: "je soutiendrai la reconnaissance internationale de l'Etat palestinien".

Auteur(s): Victor Lefebvre


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La ministre suédoise des Affaires étrangères Margot Wallström a annoncé jeudi que son pays reconnaissait l'Etat palestinien.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-