Le coliving, c’est très tendance

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Le coliving, c’est très tendance

Publié le 11/03/2020 à 09:17
Daniel LEAL-OLIVAS / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): France-Soir
-A +A
Le coliving est à l’immobilier ce que le coworking est au monde du travail, avec une notion phare au coeur du concept: le partage de lieux. Une tendance venue d'outre-Atlantique en plein développement.
 
Parfois confondu avec la colocation, ce nouveau mode d’habitation conjugue appartements indépendants et espaces communs de type salon, salle de sport, cuisine centrale, salle de projection, jardin, etc. Le coliving se distingue également par la mise en place de services, conciergerie ou autres, au sein de la résidence.
 
 
Des étudiants aux actifs
 
A l’image du coworking, il se particularise encore par la grande liberté offerte aux habitants, celle d’y séjourner une nuit, une semaine ou bien une année. Et si le coliving made in France a d’abord été destiné aux étudiants, ses promoteurs se tournent aujourd’hui vers les jeunes actifs. 
 
Ainsi Kley Urban Village, jusqu’alors effectivement spécialisé dans les résidences étudiantes, projette d’ouvrir dès 2022 un véritable village dans la ville (Paris) destiné «aux jeunes actifs en quête d’une nouvelle expérience lifestyle». 
 
Colonies lève des fonds
 
Cette forme d’habitat partagé séduit effectivement de plus en plus, à tel point qu’il y a à peine une semaine, la start-up française Colonies est parvenue à lever 180 millions d’euros de fonds. Son ambition est d’ouvrir une centaine de résidences en France et en Europe et de développer cette tendance venue tout droit d’outre-Atlantique. 
 
Parmi les projets à concrétiser d’ici 2022, une résidence de 96 appartements et 3500 m², avec jardin, rooftop et une flopée de services (restaurant, salle de sports, spa, librairie, coworking…) dans le 15e arrondissement de Paris. Colonies travaille également – et notamment - sur une résidence de 157 appartements et 4400 m² à Toulouse.
 
 
 

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un espace partagé dans une résidence de coliving de Londres

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-