Le ministère de l’Agriculture veut susciter des vocations avec Farming Simulator

Le ministère de l’Agriculture veut susciter des vocations avec Farming Simulator

Publié le 19/10/2021 à 15:38
Farm Simulator
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Après avoir travaillé avec des “influenceurs agricoles”, le ministère de l’Agriculture passe aux “gamers” agricoles, pour relancer la passion pour les métiers agricoles. Le ministère lance donc un événement qui coïncide avec la sortie de la nouvelle version du jeu vidéo "Farming Simulator", pour mettre en lumière les métiers de la ferme.

Une compétition virtuelle qui parle aux futurs jeunes agriculteurs

Le ministère lance une compétition virtuelle dans laquelle les joueurs doivent gérer une exploitation. "Le challenge cible plutôt les 15-30 ans, fans de gaming et de e-sport", explique-t-il. Selon le JDD, le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation Julien Denormandie, serait fan du jeu vidéo de simulation, dans lequel l’on peut conduire un tracteur, retourner la terre, semer, répandre des pesticides, récolter, déposer le fruit de son dur labeur à la coopérative, etc. Tout cela de manière virtuelle, tout en interagissant avec d’autres joueurs. Ce jeu vidéo est, depuis quelques années déjà, mis en vedette par le ministère, notamment lors des salons de l’agriculture. Pour la finale, le ministère compte s’inspirer des gros événements de gaming, en invitant les finalistes dans un studio à Paris et en retransmettant la compétition en direct sur Twitch.

Le jeu vidéo, le bon outil pour s’adresser aux agriculteurs de demain ?

Alors que des pays comme la Chine essayent de contrôler l’addiction aux jeux vidéo, en limitant le temps passé par les jeunes dans ces réalités parallèles, et que des géants comme Facebook investissent dans ce qu’ils appellent le “metaverse”, en France, on espère que les jeunes se convertiront aux travaux traditionnels en les encourageant par l’intermédiaire de ces réalités virtuelles. Le défi sera de ne pas rester dans le virtuel, de se déconnecter du "streaming", pour arriver à "jouer" l'agriculteur dans la vraie vie...

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Farming Simulator : la ferme en jeu vidéo de simulation

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-