Le paiement sans contact: le plafond devrait passer de 30 à 50€

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Le paiement sans contact: le plafond devrait passer de 30 à 50€

Publié le 10/04/2020 à 09:50
STEPHANE DANNA / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

Le paiement sans contact devrait, dans les prochains jours, connaitre une adaptation, répondant à cette situation exceptionnelle: une hausse du plafond de 30 à 50 €.

C’est une conséquence inattendue de l’épidémie de coronavirus. Pour se protéger de ce virus, les Français ont adopté les gestes barrières, préconisés par les pouvoirs publics, mais en ont adopté d’autres également.

Ainsi le Groupement des cartes bancaires (GIE CB) a observé que le paiement sans contact avait progressé de 4 % dans les deux dernières semaines de mars, avec des progressions plus conséquentes dans les petits commerces de proximité: + 10 % dans les pharmacies, + 6 % dans les boulangeries, …

 

A lire aussi: Confinement: l’open data et le crowdsourcing pour faciliter les achats

 

Suggestion de l'autorité bancaire européenne

Dans les supermarchés notamment, le paiement sans contact reste empêché par un plafond de paiement fixé à 30 €. A la fin du mois de mars dernier, l’autorité bancaire européenne avait suggéré de relever ce plafond à 50 € (le maximum autorisé par la législation européenne) dans tous les pays d’Europe.

 

Vers un relèvement du plafond du paiement sans contact ?

La France s’est engagée dans cette voie, et le relèvement de 30 à 50 € devrait être effectif dans les prochains jours. Des tests sont menés depuis quelques jours pour faire évoluer les équipements et les logiciels.  Le GIE CB devrait donner son accord dans la journée.

 

A lire aussi: Coronavirus: les clés pour résister aux «achats de panique»

 

 

Auteur(s): France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le paiement sans contact, vers une hausse du plafond de paiement

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-