Les Restos du Cœur lancent leur 30e campagne

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Les Restos du Cœur lancent leur 30e campagne

Publié le 24/11/2014 à 07:40 - Mise à jour à 16:49
©Jacky Naegelen/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): AS
-A +A

Le 26 septembre 1985, l'humoriste Coluche faisait appel à la générosité des Français pour aider les plus démunis, en lançant les Restos du Cœur. Près de 30 ans plus tard, l'association vient en aide à plus d'un million de personnes. L'augmentation du nombre de bénéficiaires et la stagnation des dons font craindre à l'association un nouvel hiver difficile.

Depuis trois décennies, les Restos du Cœur viennent en aide aux plus démunis qui ne parviennent pas à se nourrir. Un soutien qui se renforce chaque année à mesure que le thermomètre baisse mais qui se prolonge tout au long de l'année.

Les associations caritatives françaises enregistrent davantage de bénéficiaires chaque année. Et les Restos du Cœur ne font pas exception. Pour la première fois, lors de la campagne 2013, l'association a dépassé le million de personnes inscrites. En tout, près de 130 millions de repas ont été distribués.

"On s'attend malheureusement à atteindre de nouveau le million de bénéficiaires", explique Olivier Berthe, le président des Restos du Cœur, au moment de lancer ce lundi la 30e campagne.

L'association a du mal à joindre les deux bouts: parallèlement à la hausse du nombre de bénéficiaires, les Resto enregistrent une stagnation des dons. "La générosité des donateurs est au maximum", constate dans Le Figaro Olivier Berthe. L'ensemble des dons l'an dernier s'est élevé à 84 millions d'euros. C'est pourquoi les Restos du Cœur, comme d'autres associations, comptent sur les pouvoirs publics pour les aider, notamment sur trois fronts: la multiplication des dons en provenance du secteur agricole, la lutte contre le gaspillage alimentaire, et une déduction fiscale croissante pour les dons en argent et en nature.

Ces sujets seront sans doute mis sur la table ce lundi matin, puisque le Premier ministre, Manuel Valls, se rend dans une antenne de l'association située dans le 15e arrondissement de Paris.

 

 

Auteur(s): AS

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les Resto du Coeur débutent ce lundi leur 30e campagne.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-