Amiens : la chaussée s'effondre et laisse un trou de 5m de profondeur (photo)

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 12 août 2019 - 20:47
Image
Un camion de pompiers le 30 avril 2019 à Nantes
Crédits
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
Une excavation s'est formée au pied d'un immeuble dans le centre d'Amiens, laissant une partie d'une brasserie suspendue dans le vide.
© LOIC VENANCE / AFP/Archives

Un trou de 5m de profondeur et de 10m de large s'est formé en plein centre-ville d'Amiens ce lundi 12 août au matin. La chaussée et le trottoir se sont effondrés. Le quartier a été bouclé car d'autres parties pourraient tomber.

La police municipale d'Amiens a fait une étrange découverte ce lundi au petit matin au cours d'une patrouille: place Léon-Débouverie, juste derrière la mairie, un trou de 5m de profondeur et de 10m de large s'est formé au pied d'une brasserie, laissant une partie de sa terrasse couverte les pieds dans le vide.

Le trottoir et la chaussée se sont subitement effondrés et le quartier a été bouclé. Trois locataires vivaient dans des appartements au-dessus de l'immeuble. Ils ont été évacués par sécurité et accueillis dans les salons de l'Hôtel de ville, selon Le Courrier Picard.

Gaz, électricité et eau ont été coupés dans le secteur. La fibre optique ne fonctionne plus non plus: elle a été totalement arrachée dans l'effondrement, comme les autres réseaux.

Lire aussi: Un mort et trois blessés graves sur un chantier à Paris après l'effondrement d'une passerelle

Les autorités craignent que l'excavation s'agrandisse. Le quartier est sous surveillance.

"Les services Prévention des risques et des fouilles archéologiques d’Amiens Métropole effectuent les constatations et les relevés pour connaître l’origine de l’incident", a précisé la mairie dans un communiqué.

Des investigations sont menées dans les différentes caves accessibles. Mais trois commerces sont fermés pour congés annuels, et de nombreux habitants sont en vacances, ce qui complique l'avancée de l'expertise.

Voir aussi:

Six mois après les effondrements de la rue d'Aubagne, Marseille continue de gérer la crise

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Hollande
François Hollande, président belliqueux, mais adepte du scooter
Entre théories politiques floues, promesses électorales non tenues et un penchant pour l'action militaire “à mi-chemin", François Hollande aura été plus souvent à la t...
13 juillet 2024 - 12:16
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.