Angers: le mari d'une nourrice condamné pour des actes pédophiles

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Angers: le mari d'une nourrice condamné pour des actes pédophiles

Publié le 06/03/2019 à 17:11 - Mise à jour à 17:14
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un homme de 67 ans a été condamné pour des agressions sexuelles sur des enfants mardi 5 par le tribunal correctionnel d'Angers. Auparavant marié à une assistante maternelle -ils sont aujourd'hui séparés- il a été reconnu coupable d'avoir fait subir des attouchements à huit enfants entre 1993 et 2013.

Un sexagénaire a été condamné pour des agressions sexuelles sur des mineurs mardi par le tribunal correctionnel d'Angers. L'homme a nié les faits en bloc mais n'a visiblement pas convaincu.

Agé de 67 ans, il était auparavant marié à une assistante maternelle. Il a été reconnu coupable d'agressions sexuelles sur huit filles et garçons pendant une vingtaine d'années, entre 1993 et 2013.

La plus jeune de ses victimes avait seulement deux ans au moment des faits, certains enfants étaient par ailleurs les enfants d'amis proches du couple.

A voir aussi: Doubs: l'entraîneur violait les jeunes joueurs de rugby, il nie être pédophile

Lors de son audience le pédophile a clamé son innocence, assurant même qu'il était victime d'un complot, selon Ouest France.

Mais sa défense n'a vraisemblablement pas convaincu le tribunal qu'il l'a condamné à sept ans de prison ferme avec mandat de dépôt. Son nom a de plus été inscrit au fichier des auteurs d'infractions à caractère sexuel.

Comme le rappelle la Cnil, "les personnes inscrites dans le FIJAIS ont l’obligation de justifier de leur adresse une fois par an et de déclarer leurs changements d’adresses dans les quinze jours ; les auteurs d’infractions les plus graves doivent, tous les six mois, voire tous les mois en cas de dangerosité justifier en personne de leur adresse". Les informations de ce fichier sont conservées entre 20 et 30 ans, selon la gravité de l'infraction.

A lire aussi:

Nantes: il alimentait un site pédophile russe avec des photos de ses élèves, prison ferme

Le pédophile viole un bébé de 12 mois et poste la vidéo sur Internet: 22 ans ferme

Perpignan: le prêtre pédophile était aumônier chez les scouts

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un homme a été condamné à sept ans de prison ferme à Angers pour avoir agressé sexuellement huit enfants.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-