Ardèche: un handicapé sourit à un jeune homme, il est roué de coups

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Ardèche: un handicapé sourit à un jeune homme, il est roué de coups

Publié le 28/09/2018 à 09:47 - Mise à jour à 09:48
©Bebert Bruno/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Des jeunes s'en sont pris violemment à un homme handicapé mercredi à Privas (Ardèche), car ce dernier a simplement souri à l'un d'eux depuis son balcon. Il a été roué de coups et s'est vu prescrire cinq jours d'ITT.

Un homme handicapé âgé de 47 ans a été roué de coups par trois individus mercredi 26 au matin à Privas en Ardèche. Selon Le Dauphiné Libéré, qui révèle l'information, le quadragénaire se trouvait sur son balcon, qui donne sur l'avenue de Vanel, quand un jeune homme est passé dans la rue.

Leurs regards se sont croisés et l'handicapé a simplement souri. Un sourire qui a visiblement été mal interprété car le jeune homme, qui était accompagné d'un ami, a vivement réagi et le ton est rapidement montré entre les trois protagonistes.

Ne souhaitant pas se laisser insulter, le quadragénaire a décidé de descendre s'expliquer et a réussi à gagner le hall de son immeuble malgré son handicap.

Lire aussi: un arbitre de pétanque roué de coups par un joueur

Là, ce ne sont pas deux jeunes hommes qui se sont présentés à lui mais trois, qui s'en sont pris physiquement à lui et très violemment. La victime a été jetée à terre et rouée de coups. Un médecin lui a prescrit cinq jours d'ITT.

La police est rapidement intervenue sur place mais les agresseurs avaient déjà pris la fuite. Ils ont finalement été interpellés un peu plus tard et ont été jugés en comparution immédiate au tribunal correctionnel dès jeudi 27.

Deux d'entre eux ont écopé de prison ferme avec des peines de 18 et 19 mois, incluant une période de sursis.

Et aussi:

Grenoble: un homme roué de coups et blessé pour des viennoiseries

Bordeaux: roué de coups parce qu'il refuse de donner de l'argent à son fils

Lunel: roué de coups à la kermesse de l'école de son enfant

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un homme handicapé a été roué de coups mercredi à Privas, en Ardèche, parce qu'il a souri à un jeune homme.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-