Assignée à résidence, elle enlève son bracelet électronique et le met à son chat

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Assignée à résidence, elle enlève son bracelet électronique et le met à son chat

Publié le 19/12/2018 à 16:58 - Mise à jour à 17:04
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Une femme originaire de Calais a été placée en détention jusqu'au 9 janvier au moins car elle a enfreint les conditions de son assignation à résidence. Elle a enlevé son bracelet électronique et l'a mis à son chat, ce qui n'a vraiment pas plu au juge.

Elle passera les fêtes derrière les barreaux. Une femme, habitante de Calais (Pas-de-Calais), a récemment enfreint les conditions de son assignation à résidence en mettant, notamment, son bracelet électronique à son chat et a été placé en détention jusqu'à son jugement, le 9 janvier prochain.

Selon Nord Littoral, qui rapporte les faits, la prévenue avait été condamnée le 12 décembre pour conduite sans permis en état de récidive. Elle avait obtenu le droit de purger sa peine à domicile en portant un bracelet électronique.

Mais elle avait enfreint les règles dès le lendemain en mettant son bracelet électronique autour du cou de son chat. "Pour rigoler", a-t-elle tenté de se justifier auprès du juge.

Lire aussi: le bracelet électronique, comment ça marche?

Constatant l'infraction, deux policiers ont été envoyés chez elle pour vérifier qu'elle s'y trouvait toujours. C'était bien le cas. Elle dormait. Et son bracelet électronique reposait sur sa table de chevet. Seconde infraction, qui relève de la tentative d'évasion même si elle n'a pas bougé de son domicile.

La jeune femme a prétexté que son bracelet électronique était mal serré et que ce n'était donc pas sa faute. Excuse qui n'a pas convaincu le juge, qui a donc décidé de son placement en détention.

Et aussi:

Limoges: il tue un chat à coups de pied et exhibe le cadavre, prison ferme

Nantes: la police place un chat en garde à vue (photo)

Millau: un chat perdu retrouvé 1.100km plus loin (photos)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Une femme a été placée en détention à Calais après avoir enfreint les conditions de son assignation à résidence et avoir mis son bracelet électronique à son chat.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-