Charente: le maire tire à la carabine, la balle touche accidentellement un ado

Charente: le maire tire à la carabine, la balle touche accidentellement un ado

Publié le 05/03/2018 à 17:40 - Mise à jour à 17:51
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le maire de Malaville en Charente a été placé en garde à vue ce lundi. Il est suspecté d'avoir accidentellement tiré sur un adolescent du village avec sa carabine. Le pronostic vital du garçon n'est pas engagé mais il est gravement blessé.

Un adolescent de 14 ans a été touché à la tête par un tir de carabine ce lundi 5 au matin alors qu'il attendait le passage d'un bus dans la commune de Malaville en Charente. Il a été conduit au centre hospitalier d'Angoulême avant d'être transféré à celui de Bordeaux.

Le pronostic vital du collégien n'est cependant pas engagé, le projectile dont il a été victime est rentré par la nuque.

A voir aussi: Porto-Vecchio - des naturistes se font tirer dessus à la carabine

Une enquête de gendarmerie a immédiatement été ouverte pour comprendre le déroulement des faits.

Dans l'après-midi, la Charente Libre révélait qu'un homme avait été placé en garde à vue. Eric Lambert, maire délégué de la commune (qui est maintenant regroupée avec quatre autres municipalités) a en effet été entendu par les militaires chargés de l'affaire.

Selon des sources concordantes, il aurait visé un chat, qui passait trop près de son poulailler à son goût, avec son 22 long rifle alors que le collégien attendait son bus pour se rendre à l'école. S'il n'a pas réussi à toucher le félin, la balle s'est perdue. Elle a ricoché et ainsi touché le jeune garçon à la nuque. L'élu est en effet voisin de l'arrêt de bus auquel était posté l'ado.

Il n'a pas été révélé si le maire délégué de la ville a reconnu les faits dont il est soupçonné ou pas. Mais pour le parquet, une chose est certaine: l'élu ne cherchait en aucun cas à viser l'adolescent. Ce dernier a tout de même été grièvement blessé, il était cependant conscient ce lundi vers midi.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le maire de la ville est suspecté d'avoir accidentellement tiré sur l'adolescent.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-