Crash de deux hélicoptères dans le Var: ce que l'on sait

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Crash de deux hélicoptères dans le Var: ce que l'on sait

Publié le 02/02/2018 à 11:35 - Mise à jour à 11:46
©Eric Feferberg/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Deux hélicoptères de l'armée se sont écrasés ce vendredi matin près du lac de Carcès (Var), à une dizaine de kilomètres de Brignoles, faisant au moins quatre victimes. La ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé qu'elle se rendra sur place en début d'après-midi.

Le bilan est lourd. Deux hélicoptères de l'armée se sont écrasés ce vendredi 2 au matin près du lac de Carcès (Var), à une dizaine de kilomètres de Brignoles, faisant plusieurs victimes. Au total cinq personnes se trouvaient à bord des appareils, trois personnes dans l'un et deux dans l'autre. Les cinq militaires seraient tous décédés sur le coup mais le corps d'une des victimes était toujours introuvable à 11h du matin. Les recherches se poursuivent donc pour retrouver le second passager du deuxième hélicoptère Gazelle.

Les appareils militaires impliqués dans l'accident viennent de l'Ecole de l'aviation légère de l'Armée de terre (EALAT) du Cannet des Maures, a précisé la préfecture du Var dans un communiqué. Pour le moment, on ignore encore les circonstances de ce drame. Une enquête a été ouverte et confiée à la section de recherches de la gendarmerie de l'air. La ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé qu'elle se rendra sur place en début d'après-midi. 

Rapidement, l'accident a fait réagir sur les réseaux sociaux et nombreuses personnalités politiques ont exprimé leur tristesse suite à cet accident, à l'instar d'Eric Ciotti. "Pensées pour les familles des militaires décédés ce matin dans le tragique accident d'hélicoptères dans le Var. Soutien à l'école de l'aviation légère de l'armée de terre", a-t-il écrit sur Twitter. Un accident que Christian Estrosi qualifie d'"épouvantable".

A lire aussi - Alerte info - Var: quatre morts et un disparu dans le crash de deux hélicoptères militaires [MAJ]

Ce dernier a d'ailleurs interrompu ce matin la séance du conseil municipal, pour demander aux conseillers municipaux de respecter une minute de silence en hommage aux victimes. De son côté, Marine Le Pen a elle aussi réagi faisant part de ses "condoléances" aux proches des victimes. De même que Christophe Castaner qui a fait part de son émotion sur le réseau social: "Mes pensées vont aux cinq militaires, fauchés dans leur engagement pour la France, à leurs familles, à notre armée touchée dans ce qu'elle a de plus cher la formation à l'excellence de nos troupes".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Deux hélicoptères de l'armée se sont écrasés vendredi matin après s'être percutés près du lac de Carcès. (Image d'illustration)

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-