Crash en Egypte: la seule explication serait une "action extérieure" selon la compagnie

Crash en Egypte: la seule explication serait une "action extérieure" selon la compagnie

Publié le 02/11/2015 à 13:30 - Mise à jour à 13:41
©Maxim Shemetov/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La compagnie russe Metrojet (ou Kogalymavia) s'est exprimée lundi matin lors d'une conférence de presse sur le crash de son avion en Egypte. Elle assure que l'appareil qui s'est écrasé samedi dans le Sinaï était en excellent d'état, que ses pilotes n'ont commis aucune erreur, et qu'une intervention extérieure est sans doute à l'origine du crash.

Deux jours après le crash de l'A321 dans le Sinaï en Egypte, les dirigeants de la compagnie Metrojet (ou Kogalymavia) ont donné une conférence de presse lundi 2. Ils réfutent une possible erreur humaine de leurs pilotes. "L'avion était en excellent état technique", a détaillé Alexandre Smirnov depuis Saint-Pétersbourg, où une partie des corps des 224 victimes ont été rapatriée. "Tout porte à croire que dès le début de la catastrophe, l'équipage a perdu le contrôle total. Il n'a pas essayé d'entrer en contact radio. Nous excluons une défaillance technique ou une erreur de pilotage. La seule cause possible est une action extérieure".

Samedi, l'Etat Islamique (Daech) avait revendiqué le crash, indiquant sur son compte Twitter qu'il s'agissait de représailles aux bombardements opérés par l'armée russe ces dernières semaines en Syrie. Cette hypothèse d'un acte terroriste a été démentie par les autorités russes. Pour le moment, et en attendant les conclusions des enquêteurs, on ignore si le groupe terroriste est bien lié à cet événement dramatique. L'examen des boîtes noires, en cours, pourrait dévoiler les raisons exactes de l'accident de cet avion.

Andrei Averyanov, directeur général adjoint de l'ingénierie au sein de la compagnie russe, a ajouté que les moteurs de l'avion avaient été vérifiés le 26 octobre dernier. Il a ajouté que lors des cinq précédents vols de l'A321, aucun problème technique n'avait été rapporté par le personnel d'équipage. Enfin, Oksana Golovina, une représentante de la société d'investissements qui possède Metrojet, a indiqué que la compagnie n'avait connu aucun problème financier ayant pu influencer la sécurité des vols.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les dirigeants de la compagnie aérienne Metrojet ont exclu une erreur humaine.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-