Crashs d'avions militaires en France: près de 20 morts ces 15 dernières années

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 09 janvier 2019 - 17:47
Image
Les avions Rafale se font discrets pendant les épreuves du bac
Crédits
© ERIC PIERMONT / AFP/Archives
Les accident d'avions militaires en France ont provoqué une vingtaine de morts en quinze ans.
© ERIC PIERMONT / AFP/Archives
Les crashs d'avion militaires ne sont pas des phénomènes exceptionnels en France (bien qu'ils restent rares). Ils ont provoqué la mort d'une vingtaine de personnes ces quinzaine d'années.

Un avion Mirage 2000D de l'armée de l'air s'est écrasé ce mercredi 9 dans le Doubs. En milieu d'après-midi, on ne connaissait pas le sort des deux occupants de l'appareil, un homme et une femme. Un parachute ayant été retrouvé sur la zone de recherche, l'éjection d'au moins un des occupants semble acquise, mais les chances de survie du pilote et du copilote semblent néanmoins compromises.

Suivre l'évolution de la situation en direct: Alerte info- Accident d'un mirage 2000, l'avion de chasse se serait crashé

Les accidents mortels liés à des avions militaires, sans être exceptionnels, demeurent peu fréquents même si en 15 ans une vingtaine de personnes ont trouvé la mort.

Le drame le plus meurtrier remonte au 17 décembre 2003 lorsque sept personnes sont tuées dans l'accident d'un avion lors d'un exercice de largage de parachutistes en Ariège, dans la vallée de Vicdessos. En 2007, pour la première fois, un Rafale est impliqué dans un accident mortel à Neuvic en Corrèze. Toujours en 2007, c'est un civil qui meurt après que son avion de tourisme a percuté un Mirage 2000N puis s'est écrasé, à proximité de la base de Luxeuil-Saint Sauveur (Haute-Saône).

C'est de cette même base que partiront un Mirage 2000N qui s'écrasera en 2011 dans la Creuse (deux morts) et un Mirage 2000-5 qui se crashera peu après le décollage, en 2012. En tout, ce sont 20 personnes qui ont trouvé la mort depuis 15 ans dans des accidents qui se sont tous provoqués au cours d'exercice au-dessus du sol français.

Dans le Doubs, ce mercredi, le plan SATER (Sauvetage Aéro-Terrestre) a été déclenché par la préfecture. Des pompiers et des gendarmes ont été déployés dans la zone où pourrait être tombé l'appareil, autour de la commune de Mouthe, près de la frontière suisse. Des moyens aériens ont également été mobilisés mais en raison de la neige les conditions de visibilité sont très mauvaises ce mercredi dans la région, ce qui complique les recherches.

Voir aussi:

Boeing reconnaît qu'un capteur pourrait être en cause dans le crash en Indonésie

Crash d'un avion Mirage 2000 dans le Doubs: un accident rare en France

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.