Hérault: un matador sévèrement blessé par un taureau lors d'une corrida, son pronostic vital engagé

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 03 juillet 2017 - 20:59
Image
Tomas Cerqueira.
Crédits
©Capture d'écran YouTube
Tomas Cerqueira a reçu un violent coup de corne à la cuisse droite.
©Capture d'écran YouTube
Le matador Tomas Cerqueira a été sévèrement blessé dimanche soir au cours d’une corrida organisée à Mauguio, près de Montpellier (Hérault). Alors qu'il s'apprêtait à mettre à mort le taureau, l'homme a reçu un violent coup de corne à la cuisse droite, provoquant chez lui des lésions internes et une importante perte de sang.

Il s'agit du deuxième accident en seulement trois semaines. Le matador Tomas Cerqueira a été sévèrement blessé dimanche 2 au soir au cours d’une corrida organisée à Mauguio, près de Montpellier (Hérault). Ce jour-là, alors qu'il s'apprêtait à mettre à mort le taureau, l'homme a reçu un violent coup de corne à la cuisse droite, provoquant chez lui des lésions internes et une importante perte de sang. Rapidement pris en charge, il a été conduit dans une clinique de Castelnau-le-Lez où il a été opéré pendant plusieurs heures. A son arrivée, son pronostic vital était engagé.

Ce n'est pas la première fois ces dernières semaines qu'un taureau blesse un matador. Le 17 juin dernier, un torero espagnol réputé, le Basque Ivan Fandiño, est décédé à l'hôpital de Mont-de-Marsan où il avait été transporté en urgence après avoir été encorné lors d'une corrida à Aire-sur-l'Adour (Landes). Agé de 36 ans, il avait été blessé par l'animal alors qu'il effectuait un quite (une passe avec une cape, NDLR) à l'un des taureaux de son compatriote Juan del Alamo. Il s'était alors pris les pieds dans sa cape et avait trébuché au sol où il avait été pris par le taureau qui l'avait encorné.

Pour rappel, les accidents de ce type se font rares en France. Le dernier en date remonte 1921, année où le matador espagnol, Isidoro Mari Fernando "Flores", avait trouvé la mort à l'arène de Béziers. Et si la corrida reste populaire dans le sud-ouest de la France, elle est aussi de plus en plus contestée. Une grande manifestation anti-corrida a d'ailleurs eu lieu le 3 juin à Nîmes.

Au mois d'avril, un sondage Ifop publié par l'Alliance anticorrida avait indiqué que 75% des habitants des départements concernés (Aude, Bouches-du-Rhône, Gard, Gers, Gironde, Hérault, Landes, Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées et Pyrénées-Orientales) étaient contre cette pratique. 

À LIRE AUSSI

Image
Une corrida en Espagne.
Corrida: les grandes dates de cette pratique controversée
Avec l'arrivée des beaux jours, la corrida va reprendre de plus belle, au grand dam des associations de lutte contre la maltraitance animale. Pour "FranceSoir", Lalia ...
11 mai 2017 - 17:12
Société
Image
Le matador Ivan Fandiño, le 17 juin 2017 à Aire-sur-l'Adour
Drame dans une corrida en France: mort du torero espagnol Ivan Fandino, encorné à un poumon
Un matador espagnol réputé, le Basque Ivan Fandiño, est décédé samedi soir à l'hôpital de Mont-de-Marsan où il avait été transporté en urgence après avoir été encorné ...
18 juin 2017 - 01:38
Société
Image
Le matador Christian Montcouquiol.
Nîmes: une fillette brûlée après s'être adossée à une statue aspergée d'acide, les anti-corrida soupçonnés
Installée devant les arènes de Nîmes, la statue de Nimeño II a été aspergée d'acide. Une fillette qui s'est adossée dessus a été brûlée au niveau des jambes et des pie...
07 mai 2017 - 13:47
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.