Il viole une femme enceinte de neuf mois pour se venger de son voisin

Il viole une femme enceinte de neuf mois pour se venger de son voisin

Publié le 03/12/2018 à 12:02 - Mise à jour à 12:10
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une femme d'une vingtaine d'années, enceinte de neuf mois, affirme a voir été violée par un voisin, samedi en Inde. Celui-ci lui aurait tendu un piège avec l'aide d'une complice pour se venger du mari, sur fond de querelle financière.

Le motif évoqué par l'enquête ajoute à l'horreur du crime. Ce serait en effet pour se venger de son voisin dans une affaire d'argent qu'un homme aurait violé sa voisine de 20 ans, enceinte de neuf mois, samedi 1er dans le centre de l'Inde. Il aurait pour cela bénéficié de la complicité de sa belle-sœur.

Selon la presse locale, le suspect avait eu une dispute avec son voisin au sujet de cette créance quelques jours avant les faits. Samedi 1er, la victime a été invitée à prendre le thé par la belle-sœur en question, alors qu'elle se trouvait devant chez elle avec son enfant.

Une fillette handicapée violée à mort par deux hommes

Les deux femmes se sont alors retrouvées seules. La complice aurait prétendu devoir se rendre aux toilettes. Elle a alors enfermé la victime. C'est là que le suspect est arrivé et aurait violé la jeune femme.

L'agression a pu prendre fin grâce à l'intervention du mari. Le couple s'est par la suite rendu au commissariat pour déposer plainte puis la femme a été prise en charge sur le plan médical. Le violeur présumé a pu être interpellé rapidement, mais sa complice était toujours recherchée ce lundi 3.

Environ 40.000 cas de viols sont signalés chaque année dans cette nation de 1,25 milliard d'habitants, selon les statistiques officielles. Les observateurs estiment cependant que ce chiffre n'est que la partie émergée de l'iceberg en raison de la forte culture du silence qui prévaut sur ce sujet dans la société indienne.

Lire aussi:

En Inde, le viol d'une fillette musulmane avive les tensions communautaires

Accusé d'avoir violé sa fille, il se coupe le pénis

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La femme enceinte de 9 mois aurait été violée sur fond de querelle financière entre le mari et le voisin.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-